La question du jour :

Y a t-il trop de jours fériés?




Y a t-il trop de jours fériés?
Le débat sur le nombre de jours fériés a été relancé par le grand débat national (illustration)

, publié le mercredi 01 mai 2019 à 07h00

Si la fête du Travail du 1er mai parait bien ancrée dans les mœurs, l'idée de la suppression d'un jour férié pour financer la dépendance revient parmi les pistes envisagées par le gouvernement. 

Faut-il revoir le calendrier? La tête de liste Les Républicains aux élections européennes François-Xavier Bellamy a estimé que supprimer un jour férié, une des pistes pour répondre à "la nécessité de travailler plus" évoquée par Emmanuel Macron, reviendrait à créer "un nouvel impôt".Pour répondre à cette "nécessité" soulignée par le président de la République dans son allocution du 15 avril enregistrée mais non diffusée et dont l'AFP a eu copie, plusieurs pistes sont envisageables : abandon des 35 heures, augmentation des années de cotisation retraite ou suppression d'un jour férié.

"L'idée de supprimer un jour férié pour financer la dépendance, c'est une idée qui n'est rien d'autre que la création d'un nouvel impôt", a déclaré François-Xavier Bellamy sur Radio Classique"On a raté avec la loi travail l'occasion d'une réflexion de grande ampleur sur la nature du travail en France", a estimé le candidat, qui a appelé à le "revalorise(r)", en reprenant le célèbre slogan de Nicolas Sarkozy: "Il faut qu'on puisse travailler plus pour gagner plus". 

François-Xavier a par ailleurs déploré une "absence totale de transparence sur la ligne, sur la vision, sur le projet que porte la liste d'En Marche" pour les élections européennes du 26 mai, considérant que la campagne était "volontairement tuée par le président de la République et sa majorité à partir de cette absence totale de transparence sur le cap et sur le fond". "Il faut repenser la manière dont l'Europe se construit pour qu'elle soit vraiment au service de notre renforcement dans la mondialisation", a-t-il commenté en confirmant que le slogan de LR pour les européennes serait "Refonder l'Europe, rétablir la France".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.