La question du jour :

Faut-il une TVA à 0% pour les produits de première nécessité ?




Faut-il une TVA à 0% pour les produits de première nécessité ?
Des boîtes de conserve sont entreposées dans le rayon d'un supermarché d'Illkirch-Graffenstaden, en 2010 (illustration).

publié le lundi 28 janvier 2019 à 07h00

Le gouvernement, par la voix du ministre de l'Economie Bruno Le Maire, se dit "ouvert" à cette option.

Au coeur du grand débat national souhaité par l'exécutif, la réduction de l'impôt indirect le plus connu en France revient sur la table. Concernant la possibilité de mettre en place une TVA à 0% sur certains produits de première nécessité, Bruno Le Maire s'est déclaré "ouvert à toutes les propositions" qui sortiraient du grand débat, reconnaissant un "manque de cohérence sur les taux de TVA"."Je suis tout à fait prêt à ce que nous allions beaucoup plus loin dans la baisse des impôts, mais dans ce cas-là, il faut aller beaucoup plus loin dans la baisse de la dépense publique", a ajouté le ministre de l'Economie dimanche 27 janvier, au micro de France Inter. 

Cette proposition avait notamment été retenue à l'occasion du débat télévisé organisé sur C8, auquel avait participé Marlène Schiappa.


"A chaque fois qu'on bouge un taux de TVA, cela coûte des centaines de millions ou des milliards d'euros au contribuable et au Trésor public; il faut qu'en regard de cela, les Français puissent se dire que cela améliore vraiment leur vie quotidienne", estime encore Bruno Le Maire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.