La question du jour :

"Gilets jaunes" : participerez-vous au grand débat national ?




"Gilets jaunes" : participerez-vous au grand débat national ?
Chantal Jouanno le 28 octobre 2015 à Paris.

publié le vendredi 21 décembre 2018 à 07h00

Pour répondre à la colère des "gilets jaunes" et renouer avec les Français, le gouvernement organise un grand débat national pour une durée de trois mois. La présidente de la Commission nationale du débat public Chantal Jouanno en a esquissé les contours ce jeudi.

Chantal Jouanno a dévoilé jeudi 20 décembre dans Le Parisien, les contours du grand débat national, annoncé par Emmanuel Macron.

Ce débat qui se tiendra jusqu'au 1er mars doit répondre à la crise sociale initiée par le mouvement des "gilets jaunes". Ce grand débat national se tiendra jusqu'au 1er mars avec les différents acteurs de la vie politique et civile. "J'ai reçu depuis une dizaine de jours énormément de monde : syndicats, associations d'élus, associations caritatives, les partis politiques, le Conseil économique et social, etc.", a au Parisien la présidente de la Commission nationale du débat public (CNDP) qui coordonnera le débat.



Afin de restaurer la confiance des Français envers les institutions, chaque citoyen est invité à débattre autour de quatre grands thèmes : la transition écologique, la fiscalité, l'organisation de l'État et la démocratie et citoyenneté. Si ces thèmes ont déjà été fixés en amont par le gouvernement, Chantal Jouanno a précisé jeudi sur RTL que "ce sont les citoyens qui choisissent les sujets". "Le principe de ce débat - et c'est finalement ce qui garantit sa neutralité, son indépendance - c'est que toutes les initiatives émanent du terrain", a-t-elle répété.

Une plateforme numérique pour organiser les débats

Pour participer au débat public, la CNDP va mettre en place une plateforme numérique où les citoyens qui souhaitent lancer un débat pourront s'inscrire, leur sera alors fourni un kit de méthodologie. Ceux qui souhaitent s'exprimer publiquement pourront consulter la plateforme pour se renseigner sur les lieux où les réunions auront lieu. Les Français pourront également contribuer au débat en écrivant directement sur cet espace numérique.



Si Chantal Jouanno a affirmé au Parisien que "tout est prêt pour lancer ce débat", aucune date officielle de lancement n'a pour l'heure été avancée. "Nous avons esquissé la méthode d'organisation. Elle a même été présentée au Premier ministre et à l'Élysée. On peut donc considérer que ces grands principes sont validés et nous sommes en train de mettre en place tous les outils pour qu'elle soit prête début janvier", a fait savoir la présidente du CNDP.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.