La question du jour :

Soutenez-vous la manifestation des "gilets jaunes" ?




Soutenez-vous la manifestation des "gilets jaunes" ?
La manifestation des "gilets jaunes" à Rochefort (Charente-Maritime), le 24 novembre 2018.

publié le samedi 01 décembre 2018 à 07h00

De nouvelles manifestations des "gilets jaunes" sont prévues à Paris et en province ce samedi 1er décembre 2018.

Malgré une mobilisation en baisse le week-end dernier, les "gilets jaunes" défilent ce samedi sur les Champs-Elysées à Paris, mais aussi dans plusieurs grandes villes de France.

Le fiasco, du rendez-vous avec le Premier ministre, ne risque pas d'atténuer les tensions. Entre appels et menaces de "gilets jaunes" pour boycotter la réunion, seuls deux représentants se sont présentés, et l'un est ressorti presque aussitôt. Un camouflet qui s'ajoute à deux semaines difficiles pour le Premier ministre, qui tente depuis le début de convaincre du bon "cap" fixé sur la hausse de la taxe carbone.

Pour l'heure, deux rassemblements ont été déclarés à Paris auprès de la préfecture de police pour samedi, selon BFMTV : le premier, à l'initiative d'un particulier, prévoit un rassemblement à 14 heures place de la Madeleine pour un trajet jusqu'à la place de la Bastille. Le second, à l'appel du Mouvement citoyen des "gilets jaunes", souhaite se rassembler de 14 heures à 17 heures place de la République. Mais plusieurs appels à manifester sur les Champs-Elysées circulent également sur les réseaux sociaux.

"Les Champs-Élysées seront ouverts aux piétons dans un dispositif très resserré, très hermétique, sur l'ensemble des accès aux Champs-Élysées (...) Ils pourront pénétrer, ils seront contrôlés avec une pièce d'identité, nous fouillerons les sacs", a déclaré Christophe Castaner sur France 3, en insistant sur les "contrôles d'identité systématiques".



La sécurisation des Champs-Elysées entrera en vigueur dès 6 heures ce samedi avec des contrôles d'identité et des fouilles de sacs, selon un arrêté pris vendredi par le préfet de police de Paris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.