La question du jour :

"Gilets jaunes" : la réponse du gouvernement est-elle satisfaisante ?




"Gilets jaunes" : la réponse du gouvernement est-elle satisfaisante ?
Emmanuel Macron à Bruxelles, le 25 novembre 2018.
A lire aussi

, publié le lundi 26 novembre 2018 à 07h00

Emmanuel Macron est attendu mardi pour des annonces d'accompagnement de la transition écologique, alors que le mouvement des "gilets jaunes" se poursuit.

Emmanuel Macron a réagi dimanche à la nouvelle manifestation des gilets jaunes de la veille, émaillée de violences à Paris. Le chef de l'Etat n'a pas directement répondu aux "gilets jaunes" mais il a dit vouloir répondre aux "classes laborieuses".

Depuis Bruxelles, il a déclaré qu'il n'y avait pas, selon lui "de projet de société et il n'y a pas de projet politique - au niveau national et européen - si nous n'apportons pas une réponse claire à nos classes moyennes".

"Moins de CO2, moins de particules fines"

Emmanuel Macron n'a, en revanche, rien dévoilé des annonces qu'il doit faire mardi à l'occasion de la présentation de programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE). Selon le JDD, Emmanuel Macron annoncera la création d'un "Haut conseil pour le climat" composé d'experts.



Plus tôt, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, avait réaffirmé la volonté du gouvernement de "tenir le cap de la transition énergétique". Le but est que "nos enfants vivent dans un environnement meilleur", avec "moins de CO2, moins de particules fines", a-t-il argué.

Même fermeté du ministre de l'Action et des Comptes public Gérald Darmanin qui a souligné la "contradiction" entre les demandes des "gilets jaunes" qui veulent moins d'impôts et plus de services publics.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.