La question du jour :

Faut-il un contrôle d'aptitude au volant pour les conducteurs âgés ?




Faut-il un contrôle d'aptitude au volant pour les conducteurs âgés ?
Un policier procédant à un contrôle du permis de conduire, le 23 mars 2015

, publié le samedi 03 novembre 2018 à 07h00

Fauchée par le véhicule d'un homme de 92 ans, une jeune femme a dû être amputée de sa jambe. Son père propose la mise en place d'un contrôle médical pour les conducteurs seniors.

Le père d'une jeune femme, amputée après avoir été percutée par la voiture d'un conducteur de 92 ans, milite pour l'instauration de contrôles d'aptitude à la conduite.

"Comment ça se fait qu'il n'y ait rien là dessus ? On n'en parle pas", s'interroge Bertrand Déroulède, dans une interview diffusée vendredi 2 novembre par BFMTV.



Samedi 27 octobre, sa fille se trouvait devant un magasin de fleurs du XVe arrondissement de la capitale lorsqu'un véhicule lui a foncé dessus. Six autres passants ont été fauchés. Les circonstances de l'accident doivent encore être déterminées, mais les premiers éléments de l'enquête supposent que le conducteur a été victime d'un malaise.

"Ce que je constate c'est qu'il y a une législation qui est tout à fait normal contre l'alcool au volant mais qu'il n'y a rien pour les personnes qui conduisent mais qui ne sont pas aptes à conduire. Est-ce que c'est normal qu'une personne de 92 ans qui a un problème de santé, conduise ?", a ajouté le père de famille au micro de RTL.

En France, le permis de conduire est valable à vie et ne nécessite pas la présentation d'un contrôle médical à intervalle régulier. "Peut-être que pour des personnes âgées ce serait intelligent de mettre quelque chose en place autour de ça", estime le père.

Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, a toutefois balayé l'idée de mettre en place une telle mesure : "Nous n'envisageons pas de faire passer des tests à toutes les personnes qui ont plus de 60 ans. J'en appelle à la responsabilité de chacun, y compris les conducteurs, mais aussi les familles".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.