La question du jour :

Selon vous, une alliance LR/RN est-elle possible?




Selon vous, une alliance LR/RN est-elle possible?
Laurent Wauquiez, le 26 août 2018, en Auvergne

publié le lundi 10 septembre 2018 à 07h00

Le rapprochement entre Républicains (LR) et Rassemblement national (RN) inquiète notamment Xavier Bertrand, ancien cadre LR qui a quitté le parti depuis l'arrivée de Laurent Wauquiez à sa tête.

Le numéro deux des Républicains, Jean Leonetti, a assuré qu'il n'y aurait "jamais un dirigeant LR" pour prôner "l'alliance ou la porosité" avec le parti de Marine Le Pen, "y compris chez les jeunes Républicains". "Il n'y aura jamais un dirigeant LR, quel qu'il soit et quel que soit son niveau de responsabilité, qui se permettra de prôner l'alliance ou la porosité avec le Rassemblement national", a t-il déclaré, interrogé par Radio J sur la candidature à la présidence des jeunes LR d'Erik Tegnér, qui défend "l'union des droites", y compris extrêmes.

Aucune porosité

"Aujourd'hui il est candidat à la candidature et donc je suis sûr que les Jeunes Républicains porteront à la présidence quelqu'un qui est dans la droite républicaine et, comme Laurent Wauquiez l'a dit souvent, n'aura aucune porosité avec le Front national - Rassemblement national", a ajouté le vice-président de LR. M. Tegnér est à ce jour le seul candidat déclaré à la présidence des jeunes LR prévue mi-octobre, dont les conditions pour se présenter ne sont pas encore connues.

Le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand s'était inquiété du rapprochement entre Républicains et Rassemblement national. "La fusion des droites, c'est une hérésie, un danger terrible pour notre pays", estime t-il notamment.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.