La question du jour :

Le gouvernement manque-t-il "d'humilité"?




Le gouvernement manque-t-il "d'humilité"?
Le Conseil des ministres du 3 août 2018 à l'Elysée.
A lire aussi

, publié le vendredi 07 septembre 2018 à 07h00

Pour Gérard Collomb, il faut "plus d'écoute des Français" de la part de l'exécutif.

Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a regretté, jeudi 6 septembre sur BFMTV, que le président de la République et le gouvernement aient "peut-être manqué d'humilité", constatant la baisse de popularité d'Emmanuel Macron. "Le ministre de l'Intérieur a raison.

Il faut toujours écouter nos concitoyens", a répondu Emmanuel Macron, quelques heures plus tard lors d'une conférence de presse commune avec les Premiers ministres du Luxembourg, des Pays-Bas et de la Belgique.



La forte baisse du chef de l'Etat dans les sondages "demande interrogation de notre part", a affirmé Gérard Collomb, ajoutant toutefois que "les réformes sont au départ toujours un peu impopulaires". Selon lui, il faut "plus d'écoute des Français" de la part de l'exécutif. "Il faut toujours regarder ce que pense la base. Il faut que tous les ministres gardent leurs racines, de manière à pouvoir entendre ce que disent les gens, parce que vite, dans les palais de la République, on perd la capacité de lien et d'écoute avec la population".

Une impopularité record pour Macron et Philippe

Selon Emmanuel Macron, c'est parce qu'il a "écouté les craintes" que le gouvernement a "pu corriger des dispositifs qui étaient mal faits", comme le prélèvement à la source. Pour autant, "écouter, ce n'est pas céder à l'esprit du temps", a averti M. Macron, déterminé à "mener des réformes importantes, difficiles, dont les pleins effets parfois - je pense à la réforme des retraites - se verront dans cinq ou dix ans, mais qu'on a toujours différées".

Selon plusieurs sondages récents, le président et son Premier ministre connaissent une impopularité record, entre 23% et 31% d'opinions positives pour M. Macron, entre 24% et 35% pour Edouard Philippe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.