La question du jour:

Craignez-vous des effondrements de ponts en France ?




Craignez-vous des effondrements de ponts en France ?
Le pont Morandi de Gênes, en Italie, le 15 août 2018.

Orange avec AFP, publié le jeudi 16 août 2018 à 07h00

Selon un rapport commandé par le gouvernement, plus de 800 ponts français présenteraient un "risque d'effondrement".

Après le drame qui a touché l'Italie, d'autres pays craignent une catastrophe similaire. En France, 30 % des 12.000 ponts que compte le réseau routier non concédé à des sociétés privées sont à réparer, selon un récent audit demandé par le gouvernement français.

Le rapport précise même que 7% d'entre eux présentent un "risque d'effondrement" à terme.



La dégradation des chaussées et des ouvrages d'art est jugée "préoccupante" par le rapport, qui qualifie de "vieillissant et dégradé" le réseau routier français non concédé à des sociétés privées. Il s'étend sur 12.000 km, qui s'ajoutent aux 9.000 km d'autoroutes concédées. Un constat très préoccupant, car en moyenne, un pont "n'est réparé que 22 ans après l'apparition des premières dégradations", selon le document.

Une quarantaine de morts et des dizaines de blessés

Au moins 39 personnes sont mortes, dont quatre Français, après l'effondrement du pont Morandi, un viaduc autoroutier qui surplombait la ville de Gênes (Italie), mardi 14 août. Il y a également "beaucoup de blessés graves" : 16 dont 12 graves, selon des sources au ministère de l'Intérieur, mardi soir, citées par les médias italiens.

Mercredi 15 août, le ministre des Transports italien a annoncé avoir lancé une procédure de retrait de la concession autoroutière accordée à la société Autostrade per l'Italia, responsable de la gestion du pont Morandi, et a réclamé la démission de ses dirigeants. Le gouvernement italien a également annoncé qu'il allait demander des sanctions financières qui pourraient atteindre 150 millions d'euros.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU