La question du jour:

Faut-il augmenter le Smic ?




Faut-il augmenter le Smic ?
Valérie Pécresse veut augmenter le Smic net de 20%. (Illustration)

Orange avec AFP, publié le jeudi 21 juin 2018 à 11h20

Les Républicains Guillaume Peltier et Valérie Pécresse ont tous deux avancé ces derniers jours l'idée d'augmenter le Smic, avec en contrepartie une baisse des charges des entreprises.

"Pourquoi ne pas imaginer enfin en France la hausse du Smic ?", a demandé mardi 19 juin le vice-président des Républicains (LR), Guillaume Peltier, proposant de briser "un tabou à droite". "C'est une proposition de bon sens, elle n'est ni de droite ni de gauche", a défendu le numéro 3 du parti d'opposition sur France Inter, qui propose "un électrochoc de 10, 15 ou 20% avec en échange, parce qu'il ne faut pas que ça pèse sur les entreprises, une baisse des charges drastique".

Valérie Pécresse a également affirmé jeudi matin 21 juin sur BFMTV/RMC qu'elle voulait augmenter le Smic net de 20%, "pas le Smic brut".

Le salaire minimum passerait ainsi de 1.100 à 1.300 euros par mois. "Ces 200 euros il faut les prendre sur les charges sociales qui pèsent sur les salaires", a martelé la présidente LR de la région Île-de-France. "Si on fait les réformes nécessaires des retraites, de l'assurance-chômage et de l'assurance-maladie, si on arrive à mieux dépenser l'argent de la protection sociale, alors on pourra baisser les charges sociales", a-t-elle insisté.



Au sein de LR, tout le monde ne partage pas cet avis. "Oui au débat, non au délire", avait réagi dans un tweet le député LR de l'Yonne, Guillaume Larrivé, à la suite des déclarations de Guillaume Peltier. "L'idée néo-communiste d'augmenter de 20% le niveau du Smic serait le plus sûr moyen de faire exploser le chômage des personnes peu qualifiées", avait-il assuré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.