La question du jour :

Êtes-vous favorable à un service national obligatoire d'un mois?




Êtes-vous favorable à un service national obligatoire d'un mois?
Le service national obligatoire pourrait durer un mois. (Illustration)

, publié le lundi 30 avril 2018 à 07h00

C'était une promesse du candidat Macron. Selon le Journal du Dimanche, le groupe de travail chargé d'étudier le futur service national universel (SNU) a rendu son rapport jeudi à l'Elysée.

La piste d'un mois de service national obligatoire y serait privilégiée.

Un service obligatoire d'un mois, "pour tous les jeunes d'une certaine classe d'âge à partir de 16 ans", serait la piste privilégiée par ce groupe de travail présidé par le général Daniel Ménaouine. D'abord enterré par Florence Parly, la ministre des armées, le projet a finalement été réouvert par Emmanuel Macron, le 16 février dernier.

Une phase optionnelle tournée vers l'engagement
Le groupe de travail plaide pour "une phase obligatoire d'environ un mois, dont une partie se fera en internat, suivi d'une phase optionnelle tournée vers l'engagement", selon un proche du dossier cité par le JDD. "La période obligatoire sera consacrée à des activités sportives, à l'enseignement de gestes de premiers secours et l'acquisition de réflexes en cas de situation de crise, ainsi qu'à la transmission des valeurs civiques et républicaines", écrit l'hebdomadaire national. Le rapport prévoit également une consultation de la jeunesse sur cette question et "un pilote au sein du gouvernement ou à un niveau interministériel".

Un rapport commandé par Matignon en février et rendu public par Les Échos révélait, lui, "d'importantes réserves" sur la faisabilité du SNU, avec un coût estimé entre 2,4 et 3,1 milliards d'euros par an. L'Élysée devrait rendre ses arbitrages sur la question dans le courant du mois de mai.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.