La question du jour:

Faut-il interdire la corrida aux moins de 14 ans ?




Faut-il interdire la corrida aux moins de 14 ans ?
La torera Léa Vicens le 25 mai 2015 à Nîmes.

Orange avec AFP, publié le dimanche 18 mars 2018 à 07h00

Une proposition de loi déposée vendredi demande d'interdire l'accès à ce type de spectacles aux enfants.

"Il faut éloigner les enfants de ces spectacles violents". Michel Larive, député de la France insoumise, a déposé vendredi 16 mars une proposition de loi visant à interdire l'accès aux corridas aux enfants de moins de 14 ans.





"La France est signataire de la Convention internationale des droits de l'enfant", rappelle Michel Larive. "En janvier 2016, le Comité des droits de l'enfant, l'organe de l'ONU chargé de vérifier l'application de cette convention, recommandait à la France d'interdire les spectacles de tauromachie aux mineurs. Non seulement notre pays fait fi de cette recommandation, mais des villes taurines organisent pour les enfants des 'ateliers tauromachie', ou leur offrent des entrées gratuites aux corridas ! ", s'emporte le député de l'Ariège, cité par Libération.

"Effets traumatiques" et "accoutumance" à la violence

"Il est clair qu'assister à une telle scène marquée par le sang, la torture et l'agonie d'un animal provoque une grande souffrance chez la plupart des enfants, même s'ils sont accompagnés par leurs parents", ajoute le Pr Hubert Montagner, ancien directeur de recherche à l'Inserm et spécialiste de l'enfance. "Effets traumatiques", "accoutumance à la violence", "fragilisation du sens moral", tels seraient les conséquences de la corrida chez les plus jeunes, pour les 115 psychiatres et psychologues, réunis au sein du collectif Protégeons les enfants des corridas (Protec).

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU