La question du jour:

Grève à la SNCF : soutenez-vous les cheminots ?




Grève à la SNCF : soutenez-vous les cheminots ?
Les syndicats de la SNCF ont voté pour une grève dure jeudi 15 mars (photo d'illustration).
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 16 mars 2018 à 07h00

Usagers des trains, préparez-vous à plusieurs semaines difficiles. Les syndicats de cheminots ont opté, jeudi 15 mars, pour un mouvement dur.

C'est-à-dire une grève de "deux jours sur cinq" chaque semaine, d'avril à juin. Ils protestent contre la réforme de la SNCF, que l'exécutif entend mener par ordonnances.

"L'intersyndicale constate que le gouvernement n'a aucune volonté réelle de négocier" et "porte la responsabilité (d'un) conflit intensif sur une très longue durée", a déclaré jeudi Laurent Brun, secrétaire national de la CGT Cheminots, principal syndicat de la SNCF. Il soretait de plus de deux heures de réunion avec les trois autres syndicats représentatifs du groupe, l'Unsa, SUD-Rail et la CFDT Cheminots. C'est "une mobilisation innovante", souligne Didier Aubert, de la CFDT Cheminots. La grève doit courir du 3 avril au 28 juin, c'est-à-dire comprendre les vacances de printemps et les différents ponts du mois de mai. En tout, le mouvement s'étalera sur 36 jours.

De son côté, le patron de la SNCF Guillaume Pepy a estimé, au 20 Heures de TF1 jeudi, que c'est "une mauvaise nouvelle, une mauvaise chose pour les 4,5 millions de Français qui prennent le train tous les jours". Il juge la grève "un peu décalée par rapport à la concertation qui est engagée" avec le gouvernement.

La ministre des Transports Élisabeth Borne déplore, elle, une "décision qui manifestement vise à pénaliser les usagers". Sur BFMTV, elle a jugé ce choix "incompréhensible".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.