La question du jour:

Les Républicains doivent-ils se rapprocher du Front national ?




Les Républicains doivent-ils se rapprocher du Front national ?
Les logos des Républicains et du Front national.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 14 mars 2018 à 07h00

L'idée semble de moins en moins taboue. Malgré le rappel à l'ordre de la numéro 2 des Républicains (LR) Virginie Calmels après son entretien dans le Journal du Dimanche, l'ex-ministre et député LR Thierry Mariani a de nouveau défendu lundi soir du BFMTV un rapprochement avec le Front national.

Interviewé par le Journal du Dimanche, l'ex ministre LR de Nicolas Sarkozy Thierry Mariani a plaidé ce week-end pour un "rapprochement" avec le Front national.

Affirmant que Les Républicains "n'ont plus d'alliés" après le rapprochement des centristes avec Emmanuel Macron, "à quelques exceptions près", l'ex-député des Français de l'étranger, battu aux dernières législatives, s'est interrogé : "Peut-on arriver au pouvoir tout seuls ? Peut-on constituer une majorité sans alliés ? La réponse est non".


Un appel du pied qui lui a valu un rappel à l'ordre de la part de la direction du parti. "Il n'y aura pas de porosité", a assuré Virginie Calmels, vice-présidente de LR dimanche 11 mars. Une position partagée par le patron du parti Laurent Wauquiez, qui a réaffirmé lundi soir 12 mars lors d'un Facebook live qu'il refusait une alliance avec le parti de Marine Le Pen. Je ne représente que moi-même mais un certain nombre de militants ont la même opinion que moi", a rétorqué Thierry Mariani. "Je parle de rapprochement, de discussions. Mais il y a un rapprochement évident. Pourquoi? On ne gagne jamais une élection seule. La vie politique a explosé depuis l'élection d'Emmanuel Macron. Nous étions le parti de la droite et du centre. Aujourd'hui, regardons les choses en face : nous sommes devenus un parti de droite. L'essentiel du centre a rejoint Macron, le discours de Laurent Wauquiez est clairement à droite. On n'a plus d'alliés", a-t-il martelé lundi soir sur le plateau de BFMTV.

"ON VEUT QU'ILS REVIENNENT VERS NOUS"

Si elle s'est prononcée contre ce rapprochement, l'eurodéputée Nadine Morano reconnaît qu'il existe entre Les Républicains (LR) et le parti de Marine Le Pen plusieurs points communs. Invitée de BFMTV mardi 13 mars, l'eurodéputée LR a assuré n'être "absolument pas favorable" à un rapprochement avec le parti de Marine Le Pen. "Quand vous faites une alliance vous devez avoir un maximum de points communs et une ligne politique convergente", a-t-elle expliqué. "L'ADN de base du FN c'est l'antigaullisme, je suis gaulliste : je ne peux pas faire alliance avec un parti antigaulliste!"

Plutôt que de s'allier au FN, l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy préfère attirer leurs électeurs vers LR. "Plutôt que de faire un accord avec un parti en déconfiture, je préfère faire un accord avec les Français et l'ensemble des électeurs", a-t-elle expliqué. "On veut qu'ils reviennent vers nous!"

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
85 commentaires - Les Républicains doivent-ils se rapprocher du Front national ?
  • Les divergences entre les deux partis se situent surtout au niveaux de leurs instances politiques à tous les niveaux même si dans certaines villes de régions des tractations entre les deux formations peuvent avoir lieu.
    Mais au niveau des électeurs la frontière entre LR et FN est beaucoup moins hermétique et c'est tant mieux. Les responsables de ces deux formations devraient en tirer des leçons. Que ceux-ci ne regardent pas tant leur égo, leur volonté de puissance et de domination, la carrière politique pour les places et leurs intérêts propres, l'enfermement où ils sont eu égard à leurs électeurs qui eux souhaiteraient parfois d'autres options, d'autres directions, d'autres approches politiques.

  • ils sont malheureusement de plus en plus proche avec leur nouveau président

    avatar
    Dlawgnir  (privé) -

    Malheureusement?
    Je suppose que vous auriez préféré Mélenchon ou Besancenot ....

  • une alliance avec un parti moribond après son congres catastrophique ! Quel intérêt?
    Wauquiez veut comme Sarko avant lui capter les voix du FN

  • le F.N. combat pour la France ! les autres ????

    avatar
    Dlawgnir  (privé) -

    Les autres ? On se le demande bien...

    non le FN se démène pour le profit de la famille Le Pen

  • en 2002 les médias nous représentaient le FN comme le diable, aujourd'hui, ils font le scénario et manipulent certains français pour faire perdre la droite. STOP à enfumage qu'ils arrêtent tous ces journalistes de poser la même question, eux qu'ils connaissent soit disant tous les programmes, ils n'ont l'intelligence de comparer les programmes ???