La question du jour:

Neige : faut-il rendre les pneus hiver obligatoires ?




Neige : faut-il rendre les pneus hiver obligatoires ?

Des voitures à Brest, le 1er mars 2018.

Orange avec AFP, publié le vendredi 02 mars 2018 à 07h00

La paralysie d'une partie du pays deux fois cet hiver appelle le débat. Les épisodes neigeux intenses, bien qu'exceptionnels, engendrent des perturbations majeures en France, et des questionnements sur la capacité des autorités à faire face.

Mais les Français eux-mêmes sont-ils suffisamment préparés pour de telles intempéries. Non, pour l'ancien secrétaire d'État aux Transports, Dominique Bussereau, qui a évoqué jeudi 1er mars l'idée de rendre obligatoire les pneus hiver.

Interrogé sur les perturbations de circulation dans le sud de la France, il a estimé sur LCI qu'il y a eu un "manque de réflexe des automobilistes (dans l'Hérault, ndlr). "Il faut aussi réfléchir (...) à avoir l'obligation, comme dans tous les pays européens qui nous entourent, d'avoir des pneus d'hiver que l'on installe au mois d'octobre, et que l'on enlève à la fin du mois de mars", a déclaré celui qui est aujourd'hui président du Conseil départemental de Charente-Maritime. "Je sais que c'est une dépense, a reconnu M. Bussereau. C'est une piste sérieuse, mais elle a un coût pour les Français." Il faut débourser entre 70 et 80 euros par pneu de qualité moyenne, a indiqué BFMTV jeudi.

"Culturellement en France, nous n'avons pas une forte attractivité pour les pneus hiver, a expliqué sur BFMTV Stéphane Sabourin, directeur exécutif du site internet 1001pneus.fr. On a tendance à considérer que c'est réservé à des zones blanches, soit des régions de France où il tombe régulièrement de la neige, car on fait l'amalgame entre pneus neige et pneus hiver." Il y a en effet différents types de pneumatiques adaptés aux différents conditions de circulation, rappelle BFMTV. Les pneus hiver sont fabriqués avec un alliage particulier de caoutchouc et gardent leur souplesse -et donc leur adhérence- quand les températures chutent. Ils permettent de rouler sur une fine couche de neige.

Les pneus neige eux, sont spécialement conçus pour les routes recouvertes d'une couche de neige plus importante, de glace ou de neige tassée. Certains sont cloutés, mais l'usage de ces derniers est strictement réglementé. Restent enfin les pneus quatre saisons, compromis entre pneus été et pneus hiver (meilleure adhérence sans trop impacter la consommation de carburant). Leurs performances sont cependant moyennes, selon BFMTV.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
666 commentaires - Neige : faut-il rendre les pneus hiver obligatoires ?
  • Il faudrait peut etre dire a M BUSSEREAU si je ne me trompe pas que les pneus clous sont interdit depuis plusieurs annee

    IL ete possible a l epoque de les mettre de novembre a mars

  • je pense que si c'est obligatoire,c'est que dans le gouvernement il doit y en avoir un qui est copain avec un fabricant de pneus comme pour tout le reste ex test d'alcoolemie et j'en passe

  • J'ai le sentiment que derrière l'idée de Dominique Bussereau de rendre obligatoire les pneus hiver, se cache le puissant lobby des constructeurs de pneus !
    Un moyen de faire payer, par les citoyens, le financement de la filière de recyclage que l'état ne parvient pas à imposer aux constructeurs de pneus !
    Ainsi avec l'achat massif de pneus d'hiver les constructeurs pourraient remplir leurs caisses déjà bien pleines, et faire croire à l'état qu'avec cet argent ils financeront la filière de recyclage, tant réclamé !
    Vous me suivez ?
    Sauf que pour ça, il faudrait que le pouvoir d'achat des Français n'en soit pas là où il en est !

  • Qu'il nous les offre ! pour de la neige deux fois dans la décennie ....

    S'ils nous les offrent, ce sera l'état qui paiera, donc encore nous quand même !
    De plus, ce sera de l'argent frais pour les fabricants de pneus : Une manne financière très importantes pour cette filière !

  • Bonsoir, les rendre obligatoire alors que même une série de tempête ne les atteint pas du tout certaines régions peuvent très bien s'en passer

    Exactement !