La question du jour:

Johnny Hallyday : la querelle sur l'héritage vous choque-t-elle ?




Johnny Hallyday : la querelle sur l'héritage vous choque-t-elle ?

La famille de Johnny Hallyday était apparue unie lors de ses funérailles le 9 décembre à Paris.

Orange avec AFP, publié le mercredi 14 février 2018 à 07h00

Face à la bataille judiciaire engagée par les premiers enfants de Johnny Hallyday, le désarroi était palpable mardi chez les admirateurs de la star disparue début décembre à l'âge de 74 ans des suites d'un cancer du poumon.

"Tristes" et parfois même "dépassés", les fans de Johnny Hallyday s'inquiètent de voir l'image de leur idole écornée par la bataille judiciaire qui s'annonce à propos du testament de la star, plusieurs en faisant porter la faute à sa veuve Laeticia. "Je ne comprends pas comment cela a pu arriver", a confié à l'AFP Marie-Hélène Delcassé, présidente des Amis de Johnny et du rock'n roll à Castelginest, en Haute-Garonne.

"Johnny, je l'ai suivi pendant 45 ans, je l'ai vu 300 fois en concert. C'est un homme généreux. Je ne comprends pas comment il a pu priver ses enfants de leur héritage".

"Arrêter tout ce carnage"

"Il n'aurait pas aimé, voulu ça", estime Frédéric Haenel, 37 ans, un conducteur d'engin dans les travaux publics fan de Johnny Hallyday depuis 30 ans. "Il aurait voulu que tout le monde s'entende", explique-t-il, appelant les parties à "arrêter tout ce carnage".

En vertu du testament de son père, Laura Smet n'aurait droit à "ni bien matériel, ni prérogative sur son œuvre artistique, ni souvenir - pas une guitare, pas une moto, et pas même la pochette signée de la chanson Laura qui lui est dédiée", assuraient lundi les avocats de l'actrice.

"C'est quand même difficile à imaginer que Johnny ait pensé à déshériter David et Laura", estime Francis Lequeutre, président du fan-club de Johnny Hallyday Côte d'Opale, même si "on avait déjà senti quelques tensions lors de l'hommage". Le 9 décembre aux funérailles de Johnny Hallyday, pour lesquelles des centaines de milliers de fans de toute la France s'étaient rassemblés dans la capitale, la famille était apparue unie. Seule ombre au tableau : dans l'église de la Madeleine, Laeticia et ses filles Jade et Joy s'étaient assises d'un côté au premier rang, tandis que Laura Smet et David Hallyday s'étaient assis de l'autre côté.

"C'est une manipulatrice"

Pour beaucoup, comme Nicolas, un fan breton qui ne souhaite pas être identifié autrement que par son prénom, Laeticia Hallyday est responsable de cette situation. "C'est une fille qui n'a vécu que par Hallyday toute sa vie, pour sa fortune. C'est une manipulatrice", accuse-t-il. "Tant qu'il était vivant, elle était très présente. Là, il n'est plus là, elle l'aura vite oublié. On est nombreux à penser ça", renchérit Marie-Hélène Delcassé.

Sur les réseaux sociaux, pas grand monde non plus pour défendre Laeticia Hallyday, cible depuis lundi d'une avalanche d'attaques, sarcastiques, parfois violentes, quand elles ne sont pas insultantes. Laeticia Hallyday avait fait part lundi soir dans un communiqué de son "écoeurement" après l'annonce d'une action juridique de Laura Smet et David Hallyday, qui contestent les dispositions testamentaires de leur père, prises en vertu de la loi californienne qui, contrairement au droit français, permet de ne rien léguer à ses enfants.

La veuve de Johnny a toutefois reçu quelques soutiens sur Twitter : "Les gens vont cracher sur Laeticia Hallyday mais en même temps Johnny avait le droit de faire ce qu'il veut de son argent de l'héritage. Ils ne sont pas dans le besoin, et où étaient ils quand cette jeune femme l'a relevé quand il était a terre ?", demande ainsi le dénommé Ezechiel Mielo.

"En tant que fans, nous devrions rester à notre place sans juger qui que ce soit", abonde Suzanne Diebold, 26 ans, de Brumath (Bas-Rhin). "Ce qui arrive est surtout dommage pour l'image de Johnny", regrette Francis Lequeutre. "Ce qu'on veut retenir c'est l'oeuvre de Johnny, la trace qu'il laisse. Sa légende reste en marche".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
180 commentaires - Johnny Hallyday : la querelle sur l'héritage vous choque-t-elle ?
  • On ne sait pas tout ! Généreux comme il était (d'après ses vrais amis), il a dû en donner pas mal à ses deux aînés de son vivant.

    Même s'il leur a fait des dons de son vivant, cela ne change rien, au moment du décès, tous les enfants sont héritiers, c'est la loi.
    Il revient au notaire de soustraire d'éventuels dons perçus par un ou plusieurs enfants du vivant de la personne.
    Même quand on s'appelle Johnny Hallyday, on n'a pas le droit de déshériter ses enfants.

  • avatar
    defendrelesretraites  (privé) -

    Aucune moralité ce mec, renier ses propres enfants qui n'ont pas demandé à venir sur terre est d'une bassesse !

    Vous étiez à la signature du testament ???
    Que c'est'il passé ??? Qui était avec lui ???

  • c'est un prbleme de famille ,sa ne regarde qu'eux les médiats en font leur plat ,laisser les tranquilles sa ne nous regarde pas

    Ok mais les obsèques non plus ne nous regardaient pas, avec tout le cinéma que l'on a eu pendant une semaine, mes médias continuent.

    avatar
    Nonmaisoh  (privé) -

    Problème de famille, certes ! Toutefois, on nous a fait payer ses funérailles populaires nationales dignes d'un président (combien de forces publiques déployées ?!) , sans parler ses frais d'hospitalisation (puisqu'il est revenu se faire soigner en France) et tout ça pour nous dire que monsieur Hallyday ne serait pas français et qu'il peut donc déshériter ses enfants légitimes et grucher le fisc au passage?
    Donc, soit il n'était plus Français, que sa veuve rembourse les frais d'enterrement et d'hospitalisation, soit il est toujours Français et que la loi s'applique en matière d'héritage

    mOI je pense avoir payé une partie de ces obsèques grandioses , avec tout ce que vous avez vu , garde corps et voitures et c etc donc j'ai le droit de savoir . Si vous ne voulez pas voir ne cliquez pas sur ces articles

    Et oui nous allons payer les funérailles nous en France Macron ne débourseras pas 1 Euro
    Pas Français sois disant et venir mourir en FRANCE elle était bien contente de trouver la France pour payer.

  • C'est quand que nos scribouillards en quête de sensationnel , nous lâchent les baskets , avec des affaires familiales ?? On a déjà eu le feuilleton Bettencourt !! Mare de la presse des poubelles !!!!

    Vu les millions de messages qui s'échangent sur les réseaux sociaux, votre réflexion et les autres à la même image, est sans justification aucune. les journalistes n'y sont pour rien. Pas plus que sur les messages harcelant tel ou tel.
    C'est l'opinion publique et les nouveaux médias dans leurs expressions les plus avilissantes pour ce qu'on appelle l'humanité.

  • Réactions infectes de la part de cette veuve joyeuse qui a déja d'aprés une certaine presse comblé le vide...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]