La question du jour:

35 heures : faut-il encore réduire la semaine de travail ?




35 heures : faut-il encore réduire la semaine de travail ?
Le logo de la CGT lors d'une conférence de presse à Paris le 8 février 2005.

Orange avec AFP, publié le dimanche 11 février 2018 à 07h00

Samedi 10 février, la semaine de 35 heures fêtait ses 20 ans. Le 10 février 1998, les députés ont adopté en première lecture le projet de loi dit d'"orientation et d'incitation à la réduction du temps de travail", porté par la ministre du Travail du Premier ministre Lionel Jospin, Martine Aubry.

Avec ce texte, naissait la semaine de 35 heures. Depuis, le débat sur le maintien ou l'abrogation de cette loi s'invite très régulièrement dans le débat public. Débat relancé, hasard du calendrier, par l'accord sur la semaine de 28 heures de travail conclu mardi 6 février dans la métallurgie allemande.

L'accord trouvé en Allemagne sur la semaine de 28 heures dans la métallurgie n'est "pas transposable en France", a immédiatement réagi le président du Medef Pierre Gattaz, invoquant la spécificité du "miracle économique allemand". L'accord trouvé peut être "un point d'appui" pour "continuer à matraquer sur la nécessité de réduire le temps de travail" en France, a estimé de son côté Frédéric Sanchez, numéro un de la CGT métallurgie. La CGT revendique au niveau national un passage aux 32 heures hebdomadaires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.