La question du jour:

35 heures : faut-il encore réduire la semaine de travail ?




35 heures : faut-il encore réduire la semaine de travail ?
Le logo de la CGT lors d'une conférence de presse à Paris le 8 février 2005.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 11 février 2018 à 07h00

Samedi 10 février, la semaine de 35 heures fêtait ses 20 ans. Le 10 février 1998, les députés ont adopté en première lecture le projet de loi dit d'"orientation et d'incitation à la réduction du temps de travail", porté par la ministre du Travail du Premier ministre Lionel Jospin, Martine Aubry.

Avec ce texte, naissait la semaine de 35 heures. Depuis, le débat sur le maintien ou l'abrogation de cette loi s'invite très régulièrement dans le débat public. Débat relancé, hasard du calendrier, par l'accord sur la semaine de 28 heures de travail conclu mardi 6 février dans la métallurgie allemande.

L'accord trouvé en Allemagne sur la semaine de 28 heures dans la métallurgie n'est "pas transposable en France", a immédiatement réagi le président du Medef Pierre Gattaz, invoquant la spécificité du "miracle économique allemand". L'accord trouvé peut être "un point d'appui" pour "continuer à matraquer sur la nécessité de réduire le temps de travail" en France, a estimé de son côté Frédéric Sanchez, numéro un de la CGT métallurgie. La CGT revendique au niveau national un passage aux 32 heures hebdomadaires.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
185 commentaires - 35 heures : faut-il encore réduire la semaine de travail ?
  • Oui mais il faut que les employeurs ne paient que les heures travaillées, normal non! Mais là ces travailleurs vont comme d'habitude encore se plaindre. Peut-être une excellente idée de faire baisser le chômage et là ces chômeurs vont encore se plaindre qu'on leur a trouvé du travail!

  • avatar
    defendrelesretraites  (privé) -

    Avec le progrès c'est le but et c'est inévitable, il faudra le partager et le réduire !

    avatar
    defendrelesretraites  (privé) -

    ah bon et les 4 500 000 chômeurs restants on en fait quoi ?

    avatar
    defendrelesretraites  (privé) -

    FAUX seulement 300 000 postes sont à pourvoir !

  • l'urgence c' est la formation des chômeurs
    sachant qu'un pourcentage important n 'est plus employable
    (trop vieux, niveau insuffisant..)

  • oui mais pas de façon systématique

  • déjà les 35 heures ont été néfastes. il aurait mieux fallu augmenter les salaires plutôt que mettre en place 35h qui coutent de l'argent aux entreprises et pénalise l'augmentation des salaires. Mais en France on en a jamais assez