La question du jour:

Êtes-vous pour un durcissement du contrôle des chômeurs ?




Êtes-vous pour un durcissement du contrôle des chômeurs ?
Le logo de Pôle Emploi le 4 août 2017 à Lyon.

Orange avec AFP, publié le vendredi 12 janvier 2018 à 07h00

Les partenaires sociaux se sont retrouvés jeudi 11 janvier au siège du Medef pour discuter d'une promesse de campagne d'Emmanuel Macron : l'élargissement de l'assurance-chômage aux indépendants et à davantage de démissionnaires. En parallèle à une augmentation du nombre de bénéficiaires, le gouvernement plaide pour un contrôle des chômeurs accru, un sujet qui reste polémique.

Emmanuel Macron a indiqué lors de la campagne présidentielle qu'il allait multiplier les équipes par cinq. L'échelle des sanctions sera revue, a indiqué de son côté la ministre du Travail Muriel Pénicaud.



Mais la mesure est controversée. Les syndicats n'y voient pas une priorité, les fraudes étant "extrêmement minoritaires", rappelle Laurent Berger. Le gouvernement "ferait mieux de multiplier par cinq (...) les salariés de Pôle emploi qui permettent aux chômeurs de trouver du boulot", a taclé le patron de la CGT Philippe Martinez.

Syndicats et patronat ont un mois pour ficeler un accord sur la base de la feuille de route délivrée par le gouvernement mi-décembre, avec comme horizon un projet de loi au printemps qui comprendra aussi les réformes de la formation professionnelle et de l'apprentissage. Ils se retrouveront chaque jeudi autour de la table des négociations jusqu'au 16 février.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU