La question du jour:

Faut-il durcir le contrôle des chômeurs ?




Faut-il durcir le contrôle des chômeurs ?

Les demandeurs d'emploi pourraient voire leurs allocations réduites de 50% (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 27 décembre 2017 à 07h00

Citant une note confidentielle du ministère du Travail, le Canard enchaîné affirme que le gouvernement envisagerait de renforcer le contrôle des chômeurs pour les inciter à rechercher plus activement un emploi.

Selon l'hebdomadaire, désormais une recherche insuffisante, un refus de formation ou un refus de deux offres d'emploi jugées raisonnables, entraînerait une réduction des allocations de 50% pendant deux mois. En cas de récidive, elles seraient supprimées pour une durée de deux mois.

DES NÉGOCIATIONS À PARTIR DE FÉVRIER

En outre, chaque demandeur d'emploi devra remplir un "rapport d'activité mensuel", listant l'ensemble des démarches effectuées pour favoriser son retour à l'emploi, selon cette note rédigée par Antoine Foucher, directeur de cabinet de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, et ancien cadre du Medef.

Pierre Gattaz, numéro un du Medef, avait suggéré en octobre un contrôle "journalier", "hebdomadaire" ou "mensuel" des demandeurs d'emploi, suscitant un tollé. La négociation sur la réforme de l'assurance chômage doit débuter le 11 janvier et s'achever mi-février.

Le 22 novembre, Pôle emploi a dressé le premier bilan du contrôle des chômeurs, entamé fin 2015 : 269.000 contrôles ont eu lieu, aboutissant à 14% de sanctions.

 
225 commentaires - Faut-il durcir le contrôle des chômeurs ?
  • 300 000 emplois non pourvus nous dit le reportage. Nombre de personnes en recherche d'emploi 3,454 millions en métropole, 3, 71millions avec l'outre mer en novembre 2017 (chiffres officiels ministère) sans aucune activité + 2,157300 millions exerçant une activité réduite (chiffres officiels ministère) =5, 611400 millions en métropole!!! Définition emploi durable aujourd'hui: 6 mois. Offres collectées en France par Pole Emploi: 264.200 (offres pourvus: non renseignés). De quel emploi s'agit-il? d'ailleurs on nous parle de Job...762 milles personnes sont au RSA parmi elles. Faites le calcul sur le nombre d'emplois possibles/ chômeur. Je connais une personne qui est en CDI 10h/ semaine,qui prend tous les jobs possibles (2h par ci par là "contrat TESE", une mission intérim quand elle trouve (1 mois) en plus, Elle déclare tout, Le mode de calcul à l'assurance chômage a généré 4800€ de trop perçus!!!
    Je continue? Les formations: le reportage parle des routiers, des conducteurs de tracteurs, J'ajoute sur les chantiers, dans les grandes surface les conducteurs d'engin. Pour ça il faut un CACES à renouveler. Je connais plusieurs personnes spécialisées qui ne peuvent pas le payer (coût entre 700 et 1000€) - même pour l'actualiser- Tout cela c'est de l'intox, de l'enfumage pour stigmatiser un peu plus les DE, radier des listes et faire baisser les chiffres (Il est clair qu'il va être très difficile de remplir leur questionnaire), Récupérer de l'argent sur les plus pauvres, les plus en difficulté aussi. Nous formater à accepter l'inacceptable: la disparition progressive du régime solidaire de l'assurance chômage pour cotiser dans des boîtes privées, pour ceux qui pourront... Car si l'assurance chômage a un coût, ce qu'on ne vous dit pas c'est qu'il rapporte beaucoup aux boîtes privées de placement sous traitantes de Pôle Emploi (d'origine australienne entre autre) sans oublier le coût de la gestion des listes des chômeurs par Pôle Emploi.(Entre ce que coûtent les contrôles, la chasse aux fraudeurs… et la fraude elle-même...). Et pendant ce temps là la disparition du service public de l'emploi est programmée, les licenciements y sont prévus, Les missions d'accompagnement au projet se rétrécissent , la dématérialisation augmente... restons humains

  • c'est très bien de renforcer les controles il y a trop de gens qui profitent du système, non seulement à Pole Emploi mais aussi à la CAF, toujours les mêmes, et se sont ceux qui sont honnêtes et veulent travailler qui en font les frais.
    Deux poids deux mesures ..

    Vous croyez qu'à 58 ans, j'ai "choisi" d'être au RSA?!!! Travailler, je ne rêve que de ça, figurez-vous!!! Et sachez que quand j'ai payé toutes mes échéances, il me reste moins de 150 euros pour manger - et encore : j'ai la "chance" de ne pas avoir de gosse à nourrir! Et si je n'avais pas pu quitter Paris, je serais peut-être à la rue, car malgré toutes les aides dont on peut y bénéficier, une fois que j'avais payé mon loyer il ne me restait que 18 euros pour vivre (heureusement ma pauvre mère a pu m'aider avant de décéder)! Maintenant, expliquez-moi comment je fais pour trouver un travail qui n'existe pas et quand, en plus de n'avoir pas de voiture (trop cher), vous subissez de la discrimination anti-parisien?!!! Je vous souhaite d'être un jour dans cette situation - vous verrez si c'est facile!!! Ceci dit, ceux à qui on devrait les supprimer, vivent de trafics en tout genre et roulent en berline allemande! Mais chut, il ne faut pas "stigmatiser"!!!!

  • a fermer pole emploi qui ne sert a rien ils sont nul

  • Et les grandes entreprises qui ne payent pas l'impot ? Faut-il durcir le ton ???

  • oui bien sur vous avez des gens qui profitent du système, par ex. ceux qui touchent les indemnités et qui travaillent au black à côté, ceux qui ne veulent pas aller travailler parce qu'ils touchent plus ou autant en restant chez eux avec les indemnités chômage puis ceux qui cherchent qui ne trouvent malheureusement rien mais surtout il faut bien le dire il y a Pôle emploi qui ne vous propose rien et son personnel incompétent qui s'en fout royalement et croyez moi je sais de quoi je parle

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]