La question du jour:

La France "Pays de l'année" : la distinction est-elle méritée ?




La France "Pays de l'année" : la distinction est-elle méritée ?

Emmanuel Macron à Paris, le 7 mai 2017, au soir de son élection.

Orange avec AFP, publié le samedi 23 décembre 2017 à 07h00

Longtemps boudé par la presse étrangère, l'Hexagone vient d'être élu "pays de l'année" par le magazine britannique The Economist pour l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République. L'hebdomadaire libéral estime que "la France a déjoué les attentes" et que le nouveau locataire de l'Élysée a "balayé l'ancien régime".

Dans son dernier numéro de décembre, le célèbre magazine britannique The Economist a salué l'arrivée du "jeune ex-banquier" à la tête du pays en faisant de la France le "pays de l'année 2017".

Depuis quatre ans, cette distinction est attribuée à un pays "qui a connu un changement remarquable au cours des 12 derniers mois, ou qui a rendu le monde meilleur". La France, qui semblait "irréformable", coincée "entre la sclérose et la xénophobie", a été transformée par les grands rendez-vous politiques de ces douze derniers mois.

"La France a déjoué les attentes." Dans un éditorial, l'hebdomadaire décrit comment le parti d'Emmanuel Macron, La République en Marche, a "renversé la vieille garde" lors des législatives. "Le mouvement lancé par M. Macron a balayé l'ancien régime (en français dans le texte, ndlr) et écrasé l'ultra-nationaliste Marine Le Pen, qui, si elle avait gagné, aurait détruit l'Union Européenne", écrit The Economist. L'hebdomadaire estime que le nouveau chef de l'État a transformé le débat politique national, en "donnant de l'espoir à ceux qui pensent que le clivage gauche-droite est moins important que celui entre ouverture et fermeture". Le magazine libéral salue également les premières réformes instaurées par le gouvernement, en particulier la refonte du code du travail.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
404 commentaires - La France "Pays de l'année" : la distinction est-elle méritée ?
  • avatar
    VILLON-85  (privé) -

    La revue "The Economist" décerne le titre de Pays de l'année à la France parce que les grands groupes financiers et industriels espèrent bien que, grâce à M. Macron, eux et leurs actionnaires vont pouvoir gagner beaucoup d'argent sur le dos des Français que notre Président s'est engagé à mettre au service de la Finance. Ils espèrent aussi que notre gouvernement va achever de privatiser ce qui reste de nos services publics pour en tirer également quelques profits supplémentaires, bref, cette distinction est une très mauvaise et inquiétante nouvelle pour notre population.

  • avatar
    bituit  (privé) -

    Bilan de ce sondage bidon :
    sur 41 % qui disent "oui ", combien comme moi, le font pour trouver logique que l' Economist décerne ce prix à Macron et pas l' humanité ?
    Car alors, il ne serait pas mérité pour services rendus à la finance mondialisée, car c'est elle qui est mondialisé, mais ironique ..........

  • L'opinion donnée par un magazine de surcroit libéral n'a aucune valeur absolue, ce n"est pas un sondage mais simplement la photographie truquée d'un journal orienté.On ne pouvait guère s'attendre à autre chose de la part d'un journal libéral, tout est fait pour nous faire avaler des couleuvres.Le peuple n'a pas dit son dernier mot, il reste encore 4 ans et demi à voir,macron ne passera pas tout par ordonnances et tôt ou tard sa majorité de godillots finira par se fissurer

  • L'opinion donnée par un magazine de surcroit libéral n'a aucune valeur absolue, ce n"est pas un sondage mais simplement la photographie truquée d'un journal orienté.On ne pouvait guère s'attendre à autre chose de la part d'un journal libéral,.Le peuple n'a pas dit son dernier mot, il reste encore 4 ans et demi à voir,macron ne passera pas tout par ordonnances.

  • Ça c'est le bouquet ! La France pro-Européenne patentée couronnée et honorée par " The économist" magazine d'actualité hebdomadaire sous forme de journal symbole et défenseur du libéralisme classique à la fois en politique, en économie et sur les questions de société. Magazine Britannique mais n'est-ce pas le pays du Brexit qui couronne l'un des leaders pour ne pas dire le leader actuel de la vision revisité et moderne voire futuriste de l'Europe . Quelle valeur, quelle crédibilité accorder à cette affectation distinctive... à contre-courant.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]