La question du jour:

Réseaux sociaux : craignez-vous que vos enfants les utilisent ?




Réseaux sociaux : craignez-vous que vos enfants les utilisent ?

Le gouvernement a présenté mercredi un projet de loi fixant la "majorité numérique" à 16 ans.

Orange avec AFP, publié le vendredi 15 décembre 2017 à 07h00

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, a présenté mercredi un projet de loi fixant la "majorité numérique" à 16 ans. Les jeunes Français pourraient être obligés de demander, à partir de mai 2018, l'autorisation de leurs parents avant de s'inscrire sur des réseaux sociaux, de type Facebook.

"Ils seront mieux protégés parce qu'il faudra l'autorisation de titulaires de l'autorité parentale pour qu'on puisse consentir au traitement de leurs données par les services de la société de l'information tels que les réseaux sociaux", a fait valoir la garde des Sceaux lors d'un point presse tenu mercredi 13 décembre.

LES PLUS JEUNES, UNE CIBLE DE CHOIX POUR FACEBOOK

L'application réelle de la mesure semble cependant délicate : sur Facebook, l'accès est - en théorie - d'ores et déjà interdit aux moins de 13 ans mais l'entreprise californienne n'a jamais mis en place de mécanisme permettant de vérifier l'âge de ses inscrits.

Ainsi, selon une étude Ipsos-Médiamétrie publiée en 2015, 26% des 9-10 ans et 57% des 11-12 ans seraient inscrits sur un réseau social en France. Ces jeunes contournent facilement l'interdiction en mentant sur leur date de naissance. Au total, 77% des 13-19 ans étaient inscrits sur Facebook.

Pour certifier l'âge de l'utilisateur, plusieurs solutions sont évoquées comme l'envoi obligatoire d'une pièce d'identité à l'entreprise américaine ou la transmission d'un document signé de la main des parents des adolescents de moins de 16 ans.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
33 commentaires - Réseaux sociaux : craignez-vous que vos enfants les utilisent ?
  • C'est le premier " truc " que les gosses utilisent avec leur smartphone que leurs parents leur mettent dans les mains alors il ne faut pas jouer la carte de la naïveté en faisant croire qu'on vient de l'apprendre..........Facebook en numéro un et bien d'autres ensuite........ils sont plus au courant que beaucoup d'adultes sur le fonctionnement d'internet...........

  • Réseaux sociaux : craignez-vous que vos enfants les utilisent ?
    Autant que l’on peut craindre que le droit de vote et le droit d’avoir des enfants appartiennent à tous…

  • aux parents de les éduquer à ne pas utiliser sans arrêt leur smartphones ! cela devrait être une RESPONSABILITE de FAMILLE et non pas que le gouvernement mette son nez partout ! j'ose espérer que les adultes parents sont assez intelligents de dire "BASTA" à leur progéniture ! les parents d'abord ! on est en train de leur enlever toute responsabilité !!! çà suffit de mélanger les interdits ! des lois existent déjà depuis 2011 pour les enfants de moins de 12 ans ! pourquoi l'interdiction n'est elle pas appliquée tant chez les enseignants, que chez les parents ! C"EST UNE QUESTION DE BON SENS!!!

  • bravez les interdits , toujours pareil les gens en ont assez de se voir tout interdit plus de liberté alors , la route , les obligations manger se que l'on vous propose , MAIS DANS QUEL PAYS VIE T'ON???

  • Totalement débile ce gouvernement et Macron ! Ces gens là mettent la majorité sexuelle à 14 ans, et "EN MEME TEMPS" (la formule magique de Monseiur Macron), il veulent mettre la majorité numérique à 16 ans ! Mais où va t-on ? C'est très simple, comme nous sommes entré en dictature, les politiques ont une peur bleu des "fuites" qui pourraient leur porter préjudice.