La question du jour:

Mort de Johnny Hallyday : souhaitez-vous un hommage national ?




Mort de Johnny Hallyday : souhaitez-vous un hommage national ?

Johnny Hallyday sur le plateau du "Grand Journal" de Canal+, le 28 mars 2011

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 06 décembre 2017 à 07h00

Johnny n'est plus. L'icône du rock français s'est éteinte dans la nuit de mardi à mercredi.

Il s'en est allé à l'âge de 74 ans, emporté par la maladie qui le rongeait depuis plus d'un an.

Il n'allumera plus le feu sur scène mais restera dans les cœurs. Le chanteur nous a quittés. "Johnny Hallyday est parti", a annoncé son épouse Laeticia mercredi 6 décembre aux environs de 2h30 du matin. "J'écris ces mots sans y croire. Et pourtant, c'est bien cela. Mon homme n'est plus." En 57 ans de carrière, le rockeur a enregistré 50 albums studio et vendu quelque 100 millions de disques. De ses débuts en lever de rideau de Raymond Devos en 1960 jusqu'à l'ultime tournée avec les "Vieilles Canailles" alors qu'il était déjà malade cet été, la vie de Johnny Hallyday s'est aussi jouée sur scène. Il a reçu plus de 40 disques d'or, ses albums figurant régulièrement parmi les meilleures ventes.

"Jusqu'au dernier instant, il a tenu tête à cette maladie qui le rongeait depuis des mois, nous donnant à tous des leçons de vie extraordinaires. Le cœur battant si fort dans un corps de rocker qui aura vécu toute une vie sans concession pour son public, pour ceux qui l'adulent et ceux qui l'aiment", a déclaré Laeticia Hallyday à l'AFP dans la nuit. Évoquant "le papa" de leurs deux filles adoptées Jade et Joy, de Laura (née de son union avec Nathalie Baye) et de David (né de son union avec Sylvie Vartan), le dernier amour du chanteur conclut par ces mots : "Johnny était un homme hors du commun. Il le restera grâce à vous. Surtout ne l'oubliez pas. Il est et restera avec nous pour toujours. Mon amour je t'aime tant".

 
508 commentaires - Mort de Johnny Hallyday : souhaitez-vous un hommage national ?
  • La différence entre les deux, c'est le drapeau de notre Patrie sur le cercueil et en principe c'est réservé à ceux qui sont tombés pour le pays, soit d'autres critères spécifiques pour en avoir ce protocole...

    Mais, JOHNNY, c'est un enterrement populaire et les mots ont un sens qui lui revient de plein droit...

    Où tous les avis aigres, qui n'ont pas compris qu'il représentait notre pays et où des générations ont été accompagnées par ce Chanteur dans toutes les circonstances de sa vie..

    De ses débuts, sur son ascension difficile et sa popularité où AUCUN politique ne pourrait avoir obtenu autant d'adhésions en étant ce qu'ils sont...

    AUCUN...

    Alors, ayant encore suivi sa rétrospective où JOHNNY évoque lui-même sa période de tous les temps forts de sa vie... Jusqu'à l'autodestruction, où il a remonté à chaque fois, tel un héros qui devait reprendre la SCENE pour son public et en l'occurrence les Français qui adorent JOHNNY et qui vont après l'aduler encore et pour toujours...

    Alors, ce qu'il a représenté auprès de cette jeunesse qu s'est libérée... Il était de toutes les générations...

    Et, si il produit ce qu'il n'imaginait pas de son vivant...

    C'est qu'il représente PLUS de ce qu'il a été pour tout un pays et de tous bords politiques...

    Il suffisait qu'il entrait en scène où sur des émissions... Et JOHNNY.....

    C'était déjà un Roi, un KING français qui était plus qu'il ne pouvait l'imaginer lui-même...

    Donc, il lui faut ce retour, sur tout ce qu'il a donné et jusqu'au bout à son public de toutes les générations confondues qui le pleurent et qui l'adulent au point d'en rendre certains aigres et où ils préfèrent se taire..
    Car, ils sont complètement sans possibilité d'exister sur un tel Hommage où les rétrospectives ont été suivies plus que certains peuvent l'imaginer...

    Voilà, c'est un Artiste HORS NORME qui vient de nous quitter, comme une E. PIAF ou d'autres, qui ont été sur les mêmes déplacements et les mêmes envies que leur réserve un hommage National.... Qui est sous l'appellation Populaire afin de ne pas heurter ceux qui se sentent saturés.. N'ayant rien compris au MYTHE JOHNNY et que cette déferlante de témoignages et d'amour de son public...

    RIEN NI PERSONNE NE POURRAIENT L'ARRËTER.....

    Donc, de la décence... Il n'y a encore qu'un Jour, avant son enterrement...

    Laissons les Français, ceux de tous horizons, de tous bords politiques l'accompagner dans sa dernière demeure pour l'ETERNITE...

    Son Public en a besoin, des fans très attachés à JOHNNY perçoivent ce désir de lui dire combien ils appréciaient JOHNNY.... L'idole de nombreuses générations, y compris les parents qui suivaient cet Artiste déjà sur une reconnaissance à son talent, à sa voix exceptionnelle et surtout à ce que PARENTS et JEUNES soient à le suivre sur sa longue carrière...

    Alors, que la décence soit octroyée, car il est encore présent avec tout notre pays et ceux qui l'aimaient et laissons les avis divers ne pas venir pour ce dernier jour, avant son hommage le remercier de tout ce qu'il a été pour nombreux d'entre nous...

    Ceux qui n'arrivent pas à capter l'impact JOHNNY.....

    Ils ont d'autres possibilités pour y échapper, d'autres accès par des ouvrages etc...

    LAISSONS A TOUT SON PUBLIC LE DEVOIR DE LUI DECERNER CET AMOUR qui lui revient de plein droit...

    Lui-même aurait été surpris de cette dimension après LUI....

    Donc, j'en comprends cette ENVIE d'avoir ENVIE de l'accompagner et de le saluer avant qu'il parte se reposer en Paix pour l'ETERNITE....

    Il le méritait amplement....

    Il va rester ce Grand de la SCENE.... Le KING où rien, ni personne ne pourra lui ôter sa POPULARITE où aucun autre d'où qu'il soit en politique ne permettrait une telle adhésion...

    Cela dépasse tout ce que certains pouvaient imaginer...

    Ce ROCKER va être accompagné avec un protocole qui lui revient et où rien n'aurait pu empêcher autant d'hommages remplis de sincérité...

    Où contrairement à ce qui a été dit par certains....

    Les Français se sont identifiés à ce JOHNNY et il était leur HEROS... Donc, tous suivaient ses périodes du début, jusqu'à la fin...

    Non, pas d'indécence... En propos aigres de certains qui n'ont rien compris...

    Qu'il a été beaucoup plus de ce qu'ils imaginaient...

    SALUT JOHNNY.... J'étais encore sur la 2 hier, une émission magnifique sur ta vie telle qu'elle le fut.. Sans phare... Sans détours et où ta grande popularité..

    Emane de ta sincérité et de ton authenticité où tous les Français pouvaient s'identifier et rêver....

    SALUT L'Artiste....

    Cet hommage, c'est ce que notre pays a l'ENVIE de t'accompagner.... Jusqu'au bout...
    C'est un pan de vie qui a été vécu par le plus grand nombre de citoyens....

    flourio, après ce que notre pays a traversé, il était même présent aux hommages des Victimes d'Attentats et choisi non pas par hasard...
    C'était un vrai, un authentique et où je retiens ce qu'il a dit hier... Ca valait le coup de l'entendre à ce propos... Pourquoi il est intervenu... Nombreux furent bouleversés et révulsés de ce que des innocents venaient de subir, en allant au spectacle etc... Et d'autres attentats....
    Hommage bouleversant où encore une fois il était authentique et non en représentation parce qu'il était JOHNNY....

    Sans relecture.

    Beaucoup de lignes sans pour autant convaincre. Comment rendre un hommage national à une personne qui s'exile fiscalement ?... la question est simple et les français ont compris ; 57% de non à l'hommage.

    avatar
    akronous  (privé) -

    Mon Dieu ! Que c'est triste tout ça !

  • née en 50 j'étais fan de johnny,possède pas ma d'album, mais le comparer à certains hommes illustres c'est exagérer, il faut respecter l'homme, l'individu,mais l'hommage national c'est démesuré

  • j'aimais bien Johnny Haliday mais trop c'est trop et les teles nous saturent;

  • C'est du grand n'importe quoi !!!

  • La France n'a jamais perdu en si peu de temps deux immortels de cette envergure incroyable.

    avatar
    bituit  (privé) -

    La France s' est perdue elle même au 20ème siècle sans attendre les reliques de l' aristocratie du 18ème siècle ou celle de la civilisation des "Mac-Donald" ...........

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]