La question du jour:

Pensez-vous que Hollande va revenir dans la vie politique ?




Pensez-vous que Hollande va revenir dans la vie politique ?
Le 1er décembre 2016, lors d'une allocution télévisée, François Hollande renonçait à se représenter à la présidentielle.

Orange avec AFP, publié le vendredi 01 décembre 2017 à 07h00

POLITIQUE. Le 1er décembre 2016, François Hollande renonçait à briguer un second mandat de président de la République.

Un an après, il entend maintenir le lien avec les Français.

Visites de terrain, déplacements internationaux, émission de télé... Un an après son renoncement, François Hollande a toujours l'ambition de continuer à "être utile" à son pays et à sa famille politique.

Devenu en septembre président de "La France s'engage", une fondation dont il avait initié le projet pendant son quinquennat, l'ex-président de la République a multiplié depuis trois mois les déplacements en banlieue et en province, à la rencontre des projets soutenus par la fondation: Rouen, Marseille, Poitiers, Sarcelles... Le 15 décembre, il présidera à la "Station F" à Paris une cérémonie en l'honneur des lauréats de 2017, en présence de la journaliste Claire Chazal et du champion paralympique Michaël Jeremiasz.

L'ancien chef de l'État est aussi très présent sur le terrain diplomatique. Après le Portugal et la Corée du Sud, il ira aux Emirats arabes unis les 11 et 12 décembre, et se rendra en Afrique début 2018, puis en Chine. La semaine dernière, il a reçu le Premier ministre grec Alexis Tsipras dans ses vastes bureaux du 242, rue de Rivoli, quelques jours après avoir vu le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker en marge d'une visite à Bruxelles, ou le président de l'Union africaine, Alpha Condé. Il se murmure également qu'il devrait rencontrer Barack Obama samedi 2 décembre.

"FRANÇOIS HOLLANDE N'A PAS ÉCARTÉ LA POSSIBILITÉ DE JOUER UN RÔLE"

François Hollande est loin d'être pas à la retraite. Certains affirment même qu'il tirent les ficelles au sein du Parti socialiste, qui devra choisir en avril prochain son prochain Premier secrétaire. "Il n'appartient pas à François Hollande de décider de qui sera à la tête du Parti socialiste", a pourtant assuré jeudi 30 novembre sur Public Sénat Michel Sapin, l'un de ses fidèles. "Il n'a jamais dit qu'il quittait le débat politique". Mais "ne soyez pas victime du syndrome Sarkozy. Ce n'est pas parce que Nicolas Sarkozy avait dit je m'en vais et qu'il est revenu à la tête d'un parti avec la volonté d'être candidat que ça va être la même chose".

Mais tous ne partagent pas le même avis. "François Hollande n'a pas écarté la possibilité de jouer un rôle", a affirmé un hiérarque du PS à l'AFP, expliquant : "François Hollande n'est pas candidat mais il fait tout pour que si ça se présente, il le soit".

Lauréat mardi 28 novembre soir à Issy-Les-Moulineaux du Grand Prix 2017 de l'humour politique, François Hollande n'a pas manqué de plaisanter sur cette idée d'un éventuel retour. "J'ai bien compris que c'était l'ensemble de mon oeuvre qui était salué, je parle de ce domaine-là. Mais je vais vous faire ici une révélation : mon oeuvre n'est pas achevée, du moins sur ce plan-là !".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.