La question du jour:

Questure à l'Assemblée : Thierry Solère doit-il démissionner ?




Questure à l'Assemblée : Thierry Solère doit-il démissionner ?
Thierry Solère à Paris, le 4 juillet 2017.

Orange avec AFP, publié le lundi 27 novembre 2017 à 07h00

Les ministres Gérald Darmanin et Sébastien Lecornu, ainsi que le député Thierry Solère ont annoncé dimanche 26 novembre qu'ils rejoignaient La République en marche (LREM). Exclus du parti Les Républicains, ils officialisent ainsi leur appartenance à la majorité présidentielle et une rupture définitive avec leur ancienne famille politique.

Mais ce ralliement bouscule les traditions de l'Assemblée en matière de répartition des postes stratégiques.

En effet, lorsque Thierry Solère a été élu questeur, il portait l'étiquette Les Républicains, même s'il siégeait déjà avec les députés de droite pro-Macron, les "constructifs". L'usage, qui veut qu'au moins l'un des trois questeurs soit un membre de l'opposition, était ainsi respecté. Désormais, ils sont tous membres du parti majoritaire, LREM.


C'est pourquoi plusieurs Républicains ont demandé dimanche sa démission du poste, à commencer par le premier d'entre eux. "Avec Thierry Solère, les trois questeurs, ce qui n'est jamais arrivé, appartiennent au même parti. Ce n'est pas acceptable. Il faut plus de diversité dans la parole républicaine", s'est indigné Laurent Wauquiez sur Europe 1. Le député LR du Pas-de-Calais, Pierre-Henri Dumont, a joint sa voix à celle du favori à l'élection pour la présidence des Républicains : "Solère adhère à En Marche ! C'est donc officiel, les 3 questeurs de l'Assemblée nationale sont membres du parti majoritaire. La décence impose sa démission afin de respecter les droits de l'opposition !", a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Également député du Pas-de-Calais, Daniel Fasquelle a adopté la même position : "Solère rejoint En Marche. Il doit donc démissionner du poste de questeur de l'Assemblée. Pas question d'avoir les 3 questeurs chez En Marche. C'est une question de respect de la démocratie !", a-t-il estimé sur Twitter.

Pour autant, le principal intéressé n'a pas l'intention de se soumettre aux injonctions de ses anciens camarades politiques. Il l'a annoncé dimanche sur BFMTV. "Le règlement de l'Assemblée permet à chaque élu de se présenter, le vote se fait à bulletin secret, a-t-il dit. Le poste de questeur n'appartient pas aux partis politiques. Ce sont les députés qui procèdent à des élections. Il y a un vote chaque année." S'il reconnaît que les parlementaires aiment veiller à "une certaine pluralité", il l'assure : "Je n'ai aucune raison de démissionner."

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
85 commentaires - Questure à l'Assemblée : Thierry Solère doit-il démissionner ?
  • Sa démission est l'aveu implacable que la seule chose qui l'intéressait était le chèque mensuel de cinq mille euros et non pas les responsabilités de la fonction de questeur. Si cet homme avait quelque grandeur, il aurait conservé le poste en refusant l'indemnité. Mais voilà, comme tous ses petits copains qui coulent la France depuis un demi-siècle, il n'est intéressé que par le fric.

    Pourtant, vous soutenez des anti européens financés par l'Europe, Darwin. Etrange.

    Travailler sans être payé c'est du bénévolat ou alors de l'esclavage ! oui c'est l'argent qui fait marcher le monde , mais il est difficile de faire autrement. Dans les années 70 les hippies ont essayé, résultat il n'en reste pas grand chose aujourd'hui !

    Je ne veux nullement défendre, T. Solère, mais il faut reconnaître que dès que F. Fillon n'a pas respecté ses engagements, il s'est retiré de la campagne présidentielle. On peut le comprendre ...! maintenant, il rejoint les LREM car rayé des cartes LR. C'est là où le bât blesse, car c' est du jamais vu sous la Ve République.

    Cependant, T. Solère a un certain charisme, une volonté de réussir, indépendamment de l'argent. C'est quelqu'un qui est ministrable, qui a besoin de se faire connaître par le plus grand nombre et peut être suivra-t-il le chemin d'E. Macron ? Il en a le potentiel.

    Merci Soly ... j'apprécie (rire)

    Bravo soly pour votre commentaire très éclairé et éclairant. Le plus pathétique avec Macron est de l'entendre "communiquer" sur un ton éploré qu'il est déjà trop tard pour "sauver" la planète, alors qu'en sa qualité de chantre de la mondialisation et d'ancien banquier d'affaires, il ne peut ignorer que la croissance qu'il appelle de ses vœux sera d'autant plus importante que la destruction des ressources naturelles de la planète sera menée avec acharnement. Mais il ne prend aucun risque en prenant les gens pour des andouilles, sachant que la majorité des gens sont des andouilles. Certains ont même dû trouver son discours sur l'environnement très touchant...

    Euh Gaos, vous pensez sérieusement que Solère n'était pas payé et qu'il ne recevait "que" ces 5 000 euros d'indemnités ? Remarquez, il y a bien des gens qui pensent, tout en trouvant ce chiffre énorme, que Hollande (et ses confrères ex-présidents) touche une retraite de quelque 15 000 euros alors qu'il en perçoit 3 fois plus.

  • Voilà un résultat déroutant , tellement la question ne se posait pas à moins d'accepter d'avoir voté pour un représentant de vos idées , et que celui-ci tourne sa veste pour des raisons mercantiles , mettant aux orties ce qu'il défendait hier , espérons que les 17% aurons repris leurs esprits au prochain vote pour sanctionner de tels girouettes , mais aussi marionnettes même si Solère conteste ce mot !!

  • La majorité de Macron rappelle celle des anciens monarques qui s’appuyaient sur des mercenaires de tous poils attirés par l’appât du gain qui se vendaient aux plus offrants tournant allègrement leur veste , peu leurs importaient d’être de droite ou de gauche pour virer cuti au gré du vent . il semblerait donc que la politique soit un éternel recommencement

  • Ma réaction première a été de ne pas me prononcer. Mais prenant connaissance des règles de l' Assemblée Nationale, il doit démissionner car la répartition des questeurs ne serait plus respectée;

  • avatar
    caplan  (privé) -

    les fourbes sont capables de vendre leur mère pour un poste lucratif

    Dès le début les LR avaient dit que m solère était un tricheur.