La question du jour:

Selon vous, François Hollande doit-il se faire plus discret ?




Selon vous, François Hollande doit-il se faire plus discret ?
François Hollande invité à l'Élysée le 15 septembre 2017.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 31 octobre 2017 à 07h00

Alors que François Hollande distille ses remarques et commentaires sur l'actualité politique, les macronistes ne sont pas les seuls agacés par ses critiques envers son successeur. certains cadres du PS préféreraient également qu'il reste davantage en retrait.

Pour son ex-conseiller en communication, Gaspard Gantzer, l'ancien chef de l'État devrait s'inspirer de Nicolas Sarkozy : "Pour que sa parole porte, il faut qu'elle soit celle de quelqu'un qui a été à la tête de l'État et non celle d'un opposant. La voix de Nicolas Sarkozy portait quand il intervenait avec parcimonie, elle était inaudible quand il est revenu à la tête de l'UMP", a-t-il déclaré au Figaro lundi 30 octobre.



Selon Régis Juanico, député PS proche de Benoît Hamon, ce n'est pas le rôle de l'ancien président de peser sur l'avenir du parti : "Qu'il défende son bilan, c'est normal. Mais qu'il n'aille pas au-delà. Revenir sur une opposition à Macron, ou essayer d'écrire le congrès du PS, c'est voué à l'échec. C'est le rôle d'une nouvelle génération !", lâche-t-il. Pour l'ancien député socialiste Eduardo Rihan Cypel, cité dans les colonnes du JDD dimanche, François Hollande s'inquiéterait "d'une synthèse molle", à l'approche du prochain congrès du PS.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU