La question du jour:

Florian Philippot a-t-il raison de quitter le FN ?




Florian Philippot a-t-il raison de quitter le FN ?

Florian Phlippot lors de la rentrée du Front national le 9 septembre 2017 à Brachay

Orange avec AFP, publié le jeudi 21 septembre 2017 à 09h50

Après des semaines de tensions, Florian Philippot claque la porte du FN. Dans la tourmente depuis la défaite la défaite du parti à la présidentielle, le vice-président a annoncé sa décision en direct jeudi 21 septembre devant les caméras de France 2.

La veille, il avait été rétrogradé dans l'organigramme du parti, en guise de sanction pour avoir refusé de quitter la présidence de son association "Les Patriotes", malgré les nombreuses injonctions de Marine Le Pen.

"On m'a dit que j'étais vice-président à rien... Écoutez, je n'ai pas le goût du ridicule, je n'ai jamais eu le goût de rien faire, donc bien sûr je quitte le Front national", a-t-il déclaré dans l'émission Les 4 vérités sur France 2. "Mon engagement politique reste intact, j'ai mes mandats, je continuerai à me battre." "Je suis gaulliste, je n'ai jamais renoncé à mes convictions, y compris en arrivant au FN, je me battrai donc. Sous quelle forme, on verra bien, ce n'est pas le le moment d'en parler", a-t-il insisté.



Dans la foulée de cette annonce, sa principale lieutenante, l'eurodéputée Sophie Montel, a également fait savoir qu'elle quittait le parti. Longtemps considéré comme le bras droit de Marine Le Pen, Florian Philippot, haut-fonctionnaire de 35 ans, avait été propulsé directeur stratégique de la campagne présidentielle, fin 2011. Il a notamment été l'un des artisans de la "dédiabolisation"due FN, avec un assouplissement des positions sur des sujets sociaux.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
30 commentaires - Florian Philippot a-t-il raison de quitter le FN ?
  • Il est temps que le FN éclaircisse sa position avec le départ de M Phillipot. "Social au Nord et à l'Est, plus radical au Sud pour ne pas dire plus ... à vous de compléter ma pensée

  • avatar
    bituit  (privé) -

    Marine LP n'a pas failli gravement par 1 débat raté et 1 campagne terne, ça arrive, mais en se privant de son aile gauche :
    Les stratégies au FN étaient complémentaires car les territoires et les sympathisants éloignés et les objectifs seulement plus ou moins populaires et donc prioritaires !
    Et la conquète de l' Ouest pouvait occuper les dynamiques intrigantes ainsi missionner et recadrer.
    Phillipot étant minoritaire, il fallait que la cheffe tolère les courants pour diviser, se tienne au dessus de la mêlée et tranche.
    Stupide de se séparer sur 1 question de monnaie qui exigeait d' avoir le pouvoir, l' approbation du peuple, et pouvait se résoudre avec le temps, par l' implosion de l' UE en plusieurs cercles ! Beau gâchis !

  • personne n'est indispensable.
    C'est bien ce monsieur qui a fait perdre la présidentielle à Marine avec sa sortie de l'euro, donc pas de regret

  • Ce n'est pas à nous d'en juger, car nous n'avons pas tous les éléments pour le faire.
    Ce qui est sûr en revanche, c'est que tous les partis politiques ou quasiment tous ont des problèmes internes, les membres ne s'entendent pas entre eux, maintenant le FN, alors, comment voulez-vous qu'ils soient crédibles l'ors des élections ?
    Tout cela est à l'origine de la montée fulgurante de Macron et du nouveau parti qu'il a créé il y a seulement 18 mois.
    Les partis politiques devraient en tirer les conclusions et se remettre en cause s'il veulent encore peser dans l'opposition.

  • Comme dit la chanson, chacun sa route, chacun son chemin... Pour autant, la terre ne s'arrêtera pas de tourner, nous en avons vu d'autres en France....