La question du jour:

Approuvez-vous la privatisation des contrôles de vitesse ?




Approuvez-vous la privatisation des contrôles de vitesse ?
La verbalisation des automobilistes en excès de vitesse "restera de la compétence des policiers" (photo d'illustration).
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 04 septembre 2017 à 07h00

Gérard Collomb veut confier les contrôles de vitesse des automobilistes à des sociétés extérieures pour recentrer policiers et gendarmes sur leurs missions de sécurité.

"Pour affecter gendarmes et policiers à leurs missions prioritaires d'enquête, de sécurité, le principe de confier les aspects matériels du contrôle de vitesse à des sociétés extérieures est une solution pertinente", estime le ministre de l'Intérieur.

UNE MESURE "ESSENTIELLE"

Une mesure critiquée par certaines associations d'automobilistes, qui dénoncent une logique purement financière destinée à enrichir les caisses de l'État de "2 milliards d'euros supplémentaires chaque année".

La Ligue contre la violence routière salue de son côté une annonce qu'elle juge "essentielle". "Désormais, les forces de l'ordre sont repérées en moyenne huit minutes après avoir pris place au bord d'une route. Le déploiement de voitures banalisées est donc en effet une solution adaptée", estime Chantal Perrichon, la présidente de la Ligue.

En 2016, la mortalité routière a augmenté pour la troisième année consécutive (3.477 morts) après douze ans de baisse, une première depuis 1972.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
105 commentaires - Approuvez-vous la privatisation des contrôles de vitesse ?
  • Que ce soit des policiers ou des gendarmes qui soient dans des voitures banalisées ils ne seront pas plus détectés que des civils. De toutes les façons si ce sont des civils qui sont sur le bord de la route avec les divers instruments ils seront aussi vite détectés que des agents des forces de l'ordre, en plus je ne pense pas que des agents privés puissent intervenir sur le Domaine Public. Ne voudrait 'on pas par hasard favoriser des sociétés privées?

  • Soyez braves chers automobilistes, l'état Macron a promis de faire un chèque de plus de 450 millions d'Euros à l'honorable Mr Bachar-De-Syrie. En cédant les radars à une société privée, ça lui fait le financement recherché !...

  • Cela prouve que les radars sont installés pour récupérer de l'argent et non pour la sécurité
    Macron est décevant !!!

  • faites donc remonter ce sondage auprès des élus et du gouvernement

  • au nom de la rentabilité, on privatise , et les citoyens (es) paient on a vu cela pour les autoroutes