La question du jour:

Veste et cravate : regrettez-vous la fin du "dress code" à l'Assemblée ?




Veste et cravate : regrettez-vous la fin du "dress code" à l'Assemblée ?
Les députés de La France insoumise à l'Assemblée nationale le 19 juillet 2017.

Orange avec AFP, publié le vendredi 21 juillet 2017 à 07h00

Le Bureau de l'Assemblée nationale a officiellement acté mercredi 19 juillet le droit pour les députés de siéger sans veste ni cravate à l'Assemblée nationale. "Le Bureau a rappelé qu'aucune disposition réglementaire ne fixant la tenue vestimentaire des députés, il n'y a pas lieu d'obliger les hommes au port d'une veste et d'une cravate dans l'hémicycle", indique le compte-rendu.

Les députés du groupe La France insoumise (LFI) ont bousculé les us et coutumes en se présentant sans cravate au Palais Bourbon dès la première séance de la législature, justifiant ce choix par un rejet des "codes vestimentaires qui nous sont imposés". Le 27 juin 2017, les députés LFI Jean-Luc Mélenchon, Alexis Corbière, François Ruffin ou encore Bastien Lachaud sont entrés à l'Assemblée nationale sans cravate afin de participer au premier vote de la mandature dans l'Hémicycle. "Nous ne supportons pas que l'on nous indique de quelle manière il serait bienséant de se vêtir", avait justifié le président du groupe LFI Jean-Luc Mélenchon. "Nous nous sommes vêtus toute notre vie de manière bienséante, et nous continuerons à le faire, avec ou sans cravate", avait-il ajouté.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU