La question du jour:

Faut-il réduire le nombre d'élus locaux ?




Faut-il réduire le nombre d'élus locaux ?
Le président de la République, Emmanuel Macron, le lundi 17 juillet au Sénat.

Orange avec AFP, publié le mardi 18 juillet 2017 à 07h00

Emmanuel Macron a affirmé lundi qu'il fallait "engager une réduction du nombre des élus locaux, comme" il a décidé d'"engager une réduction du nombre de parlementaires". "Nos concitoyens ne comprendraient pas ce traitement différencié", a ajouté le chef de l'État devant la Conférence nationale des territoires réunie au Sénat.



Au cours de la campagne présidentielle puis, le 3 juillet devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles, Emmanuel Macron a promis une réduction d'un tiers du nombre des parlementaires dans chacune des deux chambres. Le président du groupe LR au Sénat, Bruno Retailleau, a qualifié de "démagogie" la proposition de baisser le nombre des élus locaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.