La question du jour:

Défilé du 14-Juillet : fallait-il inviter Donald Trump ?




Défilé du 14-Juillet : fallait-il inviter Donald Trump ?
Le président américain a été invité pour célébrer le 100e anniversaire de l'engagement américain aux côtés des troupes françaises pendant la Première Guerre mondiale.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 14 juillet 2017 à 07h00

Donald Trump est à Paris depuis hier pour le défilé du 14-Juillet. Mais un mois et demi après la sortie des États-Unis de l'accord de Paris sur le climat, certains élus considèrent que cette invitation est une erreur politique. Yannick Jadot estime ainsi que c'est faire trop d'honneur à quelqu'un qui "a fait un bras d'honneur à l'humanité, à l'accord de Paris sur le climat et à la France".

"Poutine à Versailles, Trump au 14-Juillet : on est plus dans la politique spectacle, dans l'émotionnel et la mise en scène que dans la construction d'une véritable ligne de politique étrangère", dénonce de son côté le spécialiste des relations internationales Bertrand Badie.

"NOTRE COOPÉRATION AVEC LES ÉTATS-UNIS EST EXEMPLAIRE"

Selon un sondage réalisé par Ipsos pour "Le Point", 70 % des sympathisants de LREM estiment qu'Emmanuel Macron a eu raison d'inviter son homologue américain au défilé, tout comme 61 % des électeurs FN et LR. À l'inverse, 60 % des sympathisants de La France insoumise estiment que Trump n'avait pas sa place dans les tribunes officielles.

Le gouvernement se défend en mettant en avant les commémorations de l'entrée des Etats-Unis dans la Première guerre mondiale. "Inviter le président 100 ans après, ça me semble justifié et je comprends mal qu'on puisse oublier cet anniversaire", a ainsi déclaré le Premier ministre Edouard Philippe.

Emmanuel Macron a lui aussi justifié cette visite, en expliquant que la France et les États-Unis ont "un point de convergence essentiel : la lutte contre le terrorisme et la protection de nos intérêts vitaux. Que ce soit au Proche ou Moyen-Orient et en Afrique, notre coopération avec les États-Unis est exemplaire".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
190 commentaires - Défilé du 14-Juillet : fallait-il inviter Donald Trump ?
  • Eh oui, à travers le président d'un pays, ici le président américain, c'est le peuple du pays représenté qui est remercié.

  • La France se devait d'inviter le chef d'état des États Unis . Il se fait que celui ci est monsieur Donald Trumpt. Et alors ! il n'en est qu'au début de son mandat , le problème des politiciens français et des journalistes , c'est qu'ils sont bourrés de préjugés et qu'il se regardent le nombril dès qu'ils se sont fait une idée sur une personne.

  • Trump, oui, mais pas Macron

  • Oui .

  • Non, Trump ne respecte pas la démocratie dans son pays, comme dans sa politique extérieure.
    Je trouve déplacé, honteux, indécent de le voir reçu en grandes pompes et luxueusement.

    ne vous étonnez de rien, je pense qu'avec ce président on en verra beaucoup d'autres, personnellement ce qui m'a scandalisée en tant que citoyenne c'est de voir E.Macron inviter N.Sarkozy à dîner. Sarkozy et sa kyrielle "d'affaires" invité par le président de la république. Sinon, on peut considérer que Trump est un chef d'état étranger et qu'il avait sa place en ce jour ci, les américains ont participé pour une large part dans la victoire contre les nazis.