La question du jour:

Législatives : faut-il introduire "une dose de proportionnelle" ?




Législatives : faut-il introduire "une dose de proportionnelle" ?
Le Premier ministre Edouard Philippe le 6 juin 2017 à Matignon.

Orange avec AFP, publié le mercredi 14 juin 2017 à 07h00

Le Premier ministre Edouard Philippe a estimé mardi 13 juin sur Franceinfo qu'il serait "utile" d'introduire "une dose de proportionnelle à l'Assemblée nationale". La proportionnelle "permet d'ouvrir la répartition des sièges à des courants politiques qui ont du mal à franchir le cap démocratique du scrutin majoritaire", a-t-il déclaré.





Le Premier ministre s'interroge toutefois sur le niveau de la "dose" à donner à la mesure. "Est-ce que c'est une petite dose, une dose totale ? Là, il y a un sujet", a-t-il questionné.

La proportionnelle aux législatives, c'est une promesse de campagne du candidat Macron. Le chef de l'État et le chef du gouvernement semblent d'accord sur sa mise en place. Selon Franceinfo, la réforme ne devrait toutefois pas intervenir avant 2018, elle devait initialement être appliquée avant la fin de l'année 2017.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU