La question du jour:

Législatives : faut-il introduire "une dose de proportionnelle" ?




Législatives : faut-il introduire "une dose de proportionnelle" ?
Le Premier ministre Edouard Philippe le 6 juin 2017 à Matignon.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 14 juin 2017 à 07h00

Le Premier ministre Edouard Philippe a estimé mardi 13 juin sur Franceinfo qu'il serait "utile" d'introduire "une dose de proportionnelle à l'Assemblée nationale". La proportionnelle "permet d'ouvrir la répartition des sièges à des courants politiques qui ont du mal à franchir le cap démocratique du scrutin majoritaire", a-t-il déclaré.





Le Premier ministre s'interroge toutefois sur le niveau de la "dose" à donner à la mesure. "Est-ce que c'est une petite dose, une dose totale ? Là, il y a un sujet", a-t-il questionné.

La proportionnelle aux législatives, c'est une promesse de campagne du candidat Macron. Le chef de l'État et le chef du gouvernement semblent d'accord sur sa mise en place. Selon Franceinfo, la réforme ne devrait toutefois pas intervenir avant 2018, elle devait initialement être appliquée avant la fin de l'année 2017.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
66 commentaires - Législatives : faut-il introduire "une dose de proportionnelle" ?
  • oui il le faut .cela était aussi une promesse de hollande et hélas non maintenue.macron fera t'il de meme ? ce qui serait necessaire c'est de faire valoir une option pour la triangulaire.car souvent les écarts entre le deuxieme et le troisieme sont infimes.donc il serait souhaitable et démocratique de laisser les électeurs s'exprimer un peu plus qu'il ne leur et accordé actuellement et la nous pourrions constater qu'il y a un effort de fait sur la moralisation .

  • ne pas confondre la 4e et la 5e République : le pouvoir exécutif est entre les mains du président de la république élu au suffrage direct - les députés ont le pouvoir législatif c'est à dire de voter les lois qui concernent tous les citoyens et qui doivent tous être consultés pour recevoir leur consensus
    c'est la base de la démocratie qui ne peut être obtenu par le vote des représentants de 17% de la population....

  • oui il faut faire valoir la proportionnelle totale aux législatives .ne sont t'il pas pour une loi de moralisation.

  • C'est évident, mais c'est tellement pratique d'obtenir 70% des sièges avec 52 ou 53% des voix. Chirac a tripatouillé la loi électorale pour modifier les régionales et les municipales qui étaient proportionnelles et tout l'UMPS a été d'accord.

  • Ah, j'ai oublié. La "Proportionnèlle aux Législatives à un tour".
    Çà, c'est de la démocratie. Pas confondre avec la monarchie actuelle.