La question du jour:

Présidentielle : le débat a-t-il confirmé votre intention de vote ?




Présidentielle : le débat a-t-il confirmé votre intention de vote ?
Les onze candidats à la présidentielle durant le débat sur BFMTV et CNews le 4 avril 2017.

Orange avec AFP, publié le mercredi 05 avril 2017 à 00h00

Première dans l'histoire des élections françaises, le débat télévisé réunissant la totalité des 11 candidats à la présidentielle a été mis en effervescence mardi par l'offensive parfois déroutante des six "petits" postulants qui ont permis de souligner davantage les lignes de fracture.

Quinze jours après un premier débat pugnace sur TF1 entre les cinq favoris des sondages - Marine Le Pen, Emmanuel Macron, François Fillon, Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon -, les six autres candidats les ont rejoints, cette fois sur les chaînes info BFM TV et CNews : Nicolas Dupont-Aignan (DLF), Philippe Poutou (NPA), Nathalie Arthaud (LO), François Asselineau (UPR), Jean Lassalle et Jacques Cheminade.

Soucieux de détoner pour ce rare moment de large exposition, ceux-ci ont marqué leurs différences, à l'image de Philippe Poutou, qui a attaqué François Fillon et Marine Le Pen sur les affaires sans langue de bois, ou de Nicolas Dupont-Aignan, particulièrement cinglant envers le candidat Les Républicains (LR). La voix rocailleuse de Jean Lassalle rappelant qu'il était "fils de berger, frère de berger", les flèches décochées par Nathalie Arthaud, "dans le camp des travailleurs" contre "le grand patronat", ainsi que "l'indépendance de la France", mantra d'un François Asselineau en pointe sur les articles de la Constitution, ont également donné de la couleur au débat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.