La question du jour:

Cantines scolaires : les menus sans viande sont-ils une solution?




Cantines scolaires : les menus sans viande sont-ils une solution?
Une cantine scolaire, près d'Angoulême, en 2009

Orange avec AFP, publié le samedi 18 mars 2017 à 07h00

La solution est claire : face aux questions écologiques et religieuses, Jean-Luc Mélenchon propose des menus sans viande dans les cantines scolaires. Le candidat de "La France Insoumise" a développé son idée dans l'émission "Au Tableau", qui sera diffusée dimanche 19 mars sur M6.

Dans ce programme, qui confronte quatre des cinq candidats les mieux placés à une "classe" d'élèves de 8 à 12 ans, un garçon explique au candidat de la gauche de la gauche qu'il ne trouve "pas normal" de ne pas avoir une autre viande pour remplacer le porc dans sa cantine.

"Bah t'as pas de viande, tu peux t'en passer. Y'a pas besoin de manger de la viande tout le temps", répond Jean-Luc Mélenchon. "Quand j'étais gamin, une grande partie de mes copains mangeaient pas de porc, à cause de leur religion", explique le candidat, qui a passé les dix premières années de sa vie au Maroc. "Mais après, il faut trouver ce qui permet à tout le monde de vivre bien ensemble, sinon on en finit plus", poursuit le candidat. "Donc moi j'aimerais qu'il y ait des menus végétariens, des menus sans viande parce que la viande ça apporte une chose dont on a besoin ce sont des protéines", explique M. Mélenchon à son jeune auditoire.

L'ÉLEVAGE INTENSIF DÉGRADE LA PLANÈTE

"Les protéines on peut les avoir autrement que par de la viande, vous avez tous intérêt à le faire les petits. Parce que dans votre monde, si vous continuez comme on est en train de le faire là, ça va mal finir, parce que les élevages massifs des bêtes qui donnent la viande, ça provoque des dégâts considérables sur la planète". A elle seule, l'agriculture pèse pour 24 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Principal incriminé : l'élevage intensif, et plus précisément le méthane relâché par les animaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.