La question du jour :

Suivrez-vous le deuxième débat de la primaire de la gauche ?




Suivrez-vous le deuxième débat de la primaire de la gauche ?
Les sept candidats de la primaire de la gauche.
A lire aussi

publié le samedi 14 janvier 2017 à 07h00

Le premier débat de la primaire de la gauche tout juste terminé, les candidats seront de retour sur le ring dimanche 15 janvier. Cette nouvelle confrontation se tiendra à partir de 18 heures et sera diffusée sur BFMTV, iTélé et RMC.

Les prétendants à l'investiture à gauche auront jusqu'à 20h30 pour convaincre. Plusieurs grands thèmes seront les piliers de ce débat : l'éducation, la lutte contre la délinquance, l'environnement et la santé. Les candidats seront également invités à répondre à des questions d'actualité et à définir ce qu'est la gauche aujourd'hui. Le débat sera animé par Ruth Elkrief, Laurence Ferrari et Laurent Neumann.

3,8 MILLIONS DE TÉLÉSPECTATEURS JEUDI SOIR

Jeudi 12 janvier, seuls 3,8 millions de téléspectateurs ont suivi le débat sur TF1 selon les chiffres de Médiamétrie, soit 18,3 % de parts d'audience. Un chiffre largement inférieur a celui réalisé par le premier débat de la primaire à droite, également diffusé sur TF1. Le 13 octobre, 5,6 millions de Français avaient suivi la joute verbale des prétendants à l'investiture de la droite, soit 26,3 % de parts d'audience. Les autres rencontres avaient également suscité l'intérêt : 2,9 millions pour le deuxième et 5,1 millions pour le troisième débat. Et 8,5 millions de personnes avaient suivi l'affrontement Juppé - Fillon lors de l'entre-deux tours ! Une affluence télévisée qui s'était aussi retrouvée dans les urnes, avec une participation de plus de 4 millions de votants pour chacun des deux tours de cette primaire de la droite.

La campagne pour l'investiture à droite avait débuté plus tôt. Le premier débat avait eu lieu le 13 octobre pour un vote organisé le 20 novembre. À gauche, c'est la course. Trois débats se tiennent en une semaine seulement pour un premier tour organisé le 22 janvier. La campagne est-elle trop précipitée pour avoir le temps d'intéresser les électeurs ?

UN DÉBAT MOINS SUIVI QU'EN 2011

Autre comparaison, également peu rassurante pour les organisateurs de la primaire à gauche, avec les chiffres de 2011 cette fois. Le 15 septembre 2011, lors du premier débat de la primaire citoyenne, 4,9 millions de téléspectateurs avaient suivi les discussions entre François Hollande, Martine Aubry, Arnaud Montebourg, Ségolène Royal, Manuel Valls et Jean-Michel Baylet. Les candidats de la belle alliance populaire, Jean-Luc Bennahmias, Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, Vincent Peillon, Sylvia Pinel, François de Rugy et Manuel Valls, semblent bien moins attractifs que leurs prédécesseurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.