La question du jour:

Seriez-vous prêt à travailler le soir du Nouvel An ?




Seriez-vous prêt à travailler le soir du Nouvel An ?

Deux personnes fêtent le Nouvel An 2016 sous la Tour Eiffel (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 30 décembre 2016 à 07h00

Selon une étude la plateforme de recrutement Qapa, publiée mercredi dans Le Figaro, 86% des Français se disent prêts à travailler le soir de la Saint-Sylvestre et à sacrifier leur soirée du Nouvel An pour le travail. Cela même si aucune valorisation de salaire ou jours de compensation ne sont prévus pour le 31 décembre, qui n'est pas un jour férié. D'ailleurs, 66% des hommes et 42% des femmes l'ont déjà fait.

Sans surprise, c'est dans l'hôtellerie et la restauration que les Français travaillent le plus pour le Nouvel An (12% des femmes interrogées et 18% pour les hommes). Pour autant, c'est paradoxalement le secteur qui rebutent le plus les sondés : 19% des femmes ne voudraient pas travailler dans ce milieu ce soir-là et 17% des hommes. Suivent les milieux de la nuit (13% pour les femmes et 6% pour les hommes) et de la santé (7% pour les femmes et 5% pour les hommes).


Dans le top 3 des régions où on travaille le plus le 31 décembre au soir se trouvent l'Île-de-France (26,4%), la Provence-Alpes-Côte D'Azur (13,7%) et l'Auvergne-Rhône-Alpes (12,9%). Des régions très touristiques où la part d'emploi dans la restauration et l'hôtellerie est logiquement importante.

 
103 commentaires - Seriez-vous prêt à travailler le soir du Nouvel An ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]