La question du jour:

Mesures anti-pollution : vos départs en vacances en sont-ils affectés ?




Mesures anti-pollution : vos départs en vacances en sont-ils affectés ?
Le nuage de pollution au-dessus de Paris, le 16 décembre 2016.

Orange avec AFP, publié le samedi 17 décembre 2016 à 07h00

Pour un week-end de départs, cela tombe plutôt mal. La circulation alternée a été reconduite pour la journée de samedi 17 décembre à Paris ainsi que dans 22 communes de la petite couronne en raison de la pollution aux particules fines et au dioxyde d'azote.

Plus au sud, la situation est également critique dans la région Rhône-Alpes. Les restrictions de circulation à Grenoble ont été reconduites samedi pour le 8e jour d'affilée, tandis que l'épisode de pollution s'étend désormais à cinq bassins géographiques, de la Vallée du Rhône à la Vallée de l'Arve.

Ce samedi, dans et aux alentours de la capitale, seuls les véhicules dont le numéro de la plaque d'immatriculation est impair pourront circuler, ainsi que ceux qui font du covoiturage ou bénéficient d'une des nombreuses dérogations. Les transports en commun seront gratuits, a annoncé la maire de Paris Anne Hidalgo dans un communiqué, saluant la "reconduction de la circulation alternée".

L'interdiction de se chauffer au bois, la réduction de la vitesse de 20 km/h sur l'ensemble du réseau routier et l'interdiction du transit des poids lourds dans le territoire situé à l'intérieur de l'A86, sont également prolongées jusqu'à samedi au moins. Tout comme vendredi, les services de police "feront preuve de tolérance et d'indulgence, au cas par cas, pour ce week-end de départs en vacances", à une période où les Franciliens font leurs courses de Noël, a-t-on rappelé à la préfecture de police. Sur son site Internet, Bison futé recommande samedi de "quitter Paris avant 10H00" et annonce des ralentissements sur l'A6 entre Paris et Lyon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.