La question du jour:

Propos sur les "lobbies sionistes" : Jean-Frédéric Poisson doit-il s'excuser ?




Propos sur les "lobbies sionistes" : Jean-Frédéric Poisson doit-il s'excuser ?

Jean-Frédéric Poisson, candidat à la primaire de droite, pose à Paris le 24 mai 2016.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 22 octobre 2016 à 07h00

Le député de droite Jean-Frédéric Poisson, candidat à la primaire pour l'élection présidentielle, a déploré vendredi 21 octobre, à Ajaccio être "victime d'un très mauvais effet de la politique spectacle" après les réactions négatives à ses propos sur la "soumission aux lobbies sionistes" de l'ancienne secrétaire d'État américaine Hillary Clinton.

"Ces réactions ne sont que l'effet lessiveuse auquel le monde politique est habitué", a déclaré M. Poisson lors d'une réunion publique au premier jour d'une visite en Corse. "Le tort que j'ai eu", a-t-il ajouté, "a consisté à répondre en français dans un journal français avec des mots anglo-saxons sur un sujet concernant un pays anglo-saxon".

Le député des Yvelines et président du parti chrétien-démocrate avait déclaré à Nice-Matin que "la proximité d'Hillary Clinton avec les super financiers de Wall Street et sa soumission aux lobbies sionistes sont dangereuses pour l'Europe et la France."

Le député a encore souligné avoir "publié des centaines de pages, peut-être des milliers, et parlé en public des centaines d'heures, sans que l'on puisse trouver un mot dans mes propos allant dans le sens d'un quelconque anti-sémitisme ou anti-sionisme, d'autant que l'on peut être un ami d'Israël et ne pas être d'accord avec toutes les orientations de sa politique".

 
61 commentaires - Propos sur les "lobbies sionistes" : Jean-Frédéric Poisson doit-il s'excuser ?
  • il serait bien avant de critiquer ,d'ouvrir le dictionnaire ,sur sioniste,ce n'est d ailleurs pas un mot anti quelque chose ,ni insulte ,pourquoi cette polémique inutile !l'amérique est connue pour ses lobbies qui fabriquent ou detruisent les presidents

  • Non, on ne s'excuse pas d'avoir dit la vérité et de refuser l'amalgame entre antisionisme et antisémitisme.

  • Les donneurs de leçons nous en avons assez, assez que des imbéciles gauchistes nous demandent de se mettre à genoux.

  • Pourquoi des excuses...aurait-il dû donner les noms de ces "groupes de pression" lesquels ont notamment participé au financement de la campagne de Mme CLinton?

  • Cette tempête dans un verre d'eau nous montre que Clinton n'est pas la seule à être soumise aux lobbies juifs, qu'ils soient sionistes ou non.

    La plus belle preuve et celle d’Élisabeth Lévy qui explique sur France-info (séquence filmé et visible sur la toile) comment le président du Crif de l'époque alias Roger Cukierman engueulait certains ministres lors du diner du Crif.

    Prasquier qui succédait à Cukierman à l'époque est extrêmement gêné par ces révélations et on ne peut pas traiter Élisabeth Lévy d'être anti-sioniste et encore moins d'être antisémite.

    Donc oui il y a des "associations" dans cette communauté qui font pressions voir qui donnent des ordres. Ça doit existait dans les autres communautés c'est évident mais il est évident que certaines ont plus de poids que d'autres par rapport à leur passif par exemple et leur puissance économique et politique.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]