La question du jour:

Primaire à droite : êtes-vous satisfait du niveau du 1er débat ?




Primaire à droite : êtes-vous satisfait du niveau du 1er débat ?

Les candidats sur le plateau du débat, jeudi 13 octobre

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 14 octobre 2016 à 07h00

Quelques flèches décochées, avec Nicolas Sarkozy dans le viseur, puis un grand oral sur les thèmes économiques et sociaux: le premier débat télévisé entre les sept concurrents de la primaire de la droite (20-27 novembre) jeudi a oscillé entre le chaud des rivalités et le froid des chiffres. Dès les premières secondes, Jean-François Copé s'est montré offensif, en particulier à l'égard de Nicolas Sarkozy.

"Il y a 10 ans en 2007, j'avais comme des millions de Français espéré en la rupture que proposait Nicolas Sarkozy", a déclaré le maire de Meaux, avec à sa droite l'ancien président de la République. "Cette rupture, malheureusement on ne l'a pas faite", a-t-il poursuivi.

Une fois le volet économique et social passé, avec des passes d'armes sur le thème des 35h ou des économies dans la fonction publique, le débat s'est poursuivi avec la question épineuse des politiques inquiétés par la justice. "Aujourd'hui, les Français ont la décision au bout de leur bulletin de vote. S'ils estiment que ma faute me disqualifie, ils ne m'éliront pas", a déclaré Alain Juppé, au sujet de sa condamnation en 2004. "Qui nous rendra notre honneur?" a pour sa part demandé Sarkozy.

Après une deuxième partie de débat où ont été abordées les questions de sécurité, d'identité, et de politique étrangère, le débat s'est conclu sans effusion. L'ensemble des candidats se sont d'ailleurs dits satisfaits de la teneur du débat, à l'exception de Jean-Frédéric Poisson, qui a déploré que l'accent ait été mis sur des questions de "gestion".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
74 commentaires - Primaire à droite : êtes-vous satisfait du niveau du 1er débat ?
  • Et supprimer le cumul des mandats !!

    Et supprimer le hallal au lieu de vouloir le taxer (encore le fric ) !!

    Et rétablir une forme de service civique, pour remplacer le service militaire !!

    Et rétablissement de peines réellement dissuasives pour les malfaiteurs ,pas seulement pour les terroristes

    Etc ,etc etc ,!!

  • Non .... Un débat ennuyeux avec des débatteurs qui ne se regardent pas, ne s'interpellent pas et ne se répondent pas . Sur le plan économique les sept veulent la baisse des charges, le plein-emploi, la baisse réelle des impôts, la suppression réelle ou irréelle de l' ISF, .......... etc.. Mais je n'ai pas vraiment ressenti l'ébauche d'un projet d'alternance cohérent ...

    avatar
    Zephyr_  (privé) -

    Bonjour, c'est dans de pareils moments qu'une pointure comme Marchais nous manque à la puissance 1000...

    "Ah! ça c'est bien vrai " comme aurait dit la mère Denis ... Dans un autre style il y avait aussi Krasucki ... Une autre époque.
    Bonne soirée .

  • C'était moins pire que prévu , mais ça dénote l'absence d'un personnage de haut niveau . Fillon trés pro mais pas chaleureux , poisson qui dénote pour ne pas enfoncer les portes ouvertes a la mode et les autres dans la peau de leur personnage presque sans surprise - copié collé
    Juppé du moupets show ,a l'eau de rose
    Ca donne pas envie d'aller voter !

  • niveau maternelle et encore les enfants sont honnêtes eux les meilleurs fillons et piossons

  • Je ne sais pas pourquoi on appelle cela un débat car il n'y en avait aucun. C'était juste la relecture de leur programme sans réelle analyse -mais le format ne s'y prêtait pas de toutes façons. Etait-ce utile ? Je ne sais pas!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]