ALERTE INFO
10:46 Finale du Mondial-2018 : 102 interpellations dont 90 gardes à vue à Paris (préfecture)

La question du jour:

Avez-vous suivi le Tour de France cette année?




Avez-vous suivi le Tour de France cette année?
Les coureurs du Tour de France dans les pentes de la montée de Bisanne, le 22 juillet

Orange avec AFP, publié le samedi 23 juillet 2016 à 07h00

Après trois semaines de course et plus de 3.500 kilomètres parcourus, l'édition 2016 de la Grande Boucle s'achève ce dimanche sur les Champs-Elysées. S'il s'achève sans aucune concurrence majeure en matière d'événements sportifs concomitants, le "Tour" s'est élancé alors que la France était plongée dans son Euro 2016, achevé le 10 juillet dernier lors de la grande finale perdue contre le Portugal.

Le public a néanmoins répondu présent : le départ effectué du Mont-Saint-Michel, dans un décor grandiose, a été un succès populaire, au même titre que les escapades en Espagne et en Suisse.

COINCÉ ENTRE EURO ET J.O, ET ALORS?

Côté coureurs français, les tricolores ont longtemps fait grise mine. La méforme de Thibaut Pinot, 3e du classement général en 2014 et annoncé comme potentiel prétendant à la victoire finale à Paris, a glacé les espoirs de l'équipe FDJ. Pierre Rolland, a traversé la Grande Boucle sans éclat avant de connaitre une terrible désillusion en chutant lors de la 19e étape, alors qu'il s'était mêlé à la lutte pour la victoire à Saint-Gervais. La libération est finalement venue de Romain Bardet, qui s'est imposé ce vendredi, apportant à la France sa première victoire d'étape sur le Tour 2016.

Concurrencé par l'Euro 2016 sur son début, le Tour de France 2016 l'a également été sur sa fin par le plus grand événement sportif mondial, qui ne commencera pourtant que le 5 août. Dans la perspective des Jeux Olympiques de Rio, le sprinter de l'Île de Man Mark Cavendish s'est retiré avant la fin de l'épreuve. Après avoir égalé puis battu la marque de Bernard Hinault en remportant ses 26e, 27e, 28, et 29e victoires d'étape sur la Grande Boucle, le champion britannique a abandonné avant les grandes étapes de montagne des Alpes pour préparer les J.O. Le vétéran suisse Fabian Cancellara, champion olympique du contre-la-montre en 2008, a pris la même décision.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU