La question du jour:

Nice : êtes-vous choqués par les sifflets contre Valls ?




Nice : êtes-vous choqués par les sifflets contre Valls ?

Manuel Valls lors de la minute de silence à Nice, le 18 juillet 2016.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 19 juillet 2016 à 07h00

- Hué à Nice avant et après la minute de silence, le Premier ministre a jugé que les sifflets étaient "indignes" et "peu spontanés". -

Quatre jours après l'attentat qui a fait 84 morts à Nice, une foule dense a envahi lundi 18 juillet la Promenade des Anglais et ses abords pour respecter à midi une minute de silence.

Un hommage terni par des huées, avant et après la minute de silence, dirigées vers le cortège officiel mené par le Premier ministre Manuel Valls. "Assassins", "démission" criaient certains alors qu'après les attentats de janvier et de novembre 2015 le chef du gouvernement et le président François Hollande étaient remontés dans les sondages.

"On est en colère, ils auraient pas dû mourir, ces enfants, c'est épidermique. Parce qu'il y en a marre de payer des impôts et de crever de faim", lançait alors Laurence. "On part pas en vacances, on fait rien (...) et quand on va au feu d'artifice, le seul truc qui est gratuit, on se fait tuer? Y avait pas de policiers! Tout le monde croit qu'il y avait des policiers, y'avait personne!" expliquait la Niçoise. "On est dégoûtés. Pendant cette journée de recueillement, on avait besoin de dire ce qu'on avait à dire", renchérit Karima, juste à côté.



DES MILITANTS CHAUFFÉS PAR L'OPPOSITION ?

Après cet épisode de colère, le Premier ministre a déploré dans Nice-Matin que les sifflets dont il avait été la cible avaient été "indignes" et "peu spontanés". "Quand on chauffe à blanc des militants, des sympathisants, il ne faut pas s'étonner de recueillir de la division et de la haine. Cette image n'est pas celle de Nice et pas davantage celle de la France", a-t-il regretté sans toutefois viser nommément quiconque.

Philippe Tabarot, vice-président Les Républicains de la région PACA, a déploré ces huées. "Il y avait une tension forte, une ambiance électrique sous la chaleur, les gens étaient plus énervés que recueillis. En même temps, j'ai l'impression que ce n'était pas spontané, ces huées". "Ça ne m'a pas plu. C'est la dernière journée de deuil national, il faut garder de la décence", a-t-il affirmant que, lors de la cérémonie, "il y avait une petite bande aux abords, qui était clairement identifiée FN". "D'ailleurs, Marion Maréchal-Le Pen", patronne de l'opposition régionale Front national et présente à la cérémonie, "est allée les saluer à la fin", a-t-il dit.
 
174 commentaires - Nice : êtes-vous choqués par les sifflets contre Valls ?
  • Il le merite il est arrogant, il ne parle que de ses valeurs , dont je me fous , je demande comme toius les Français de l'ordre, vivement 2017 pour me debarasser de se gouvernement, Collard a raison des nuls.

  • Non, ce qui me choque : c'est que le terroriste de Nice est un étranger qui avait déjà commis des actes de violence en France envers un automobiliste, qu'il battait sa femme, et que ce genre d'individu aurait dû être expulsé.

  • La France à besoin et VEUX des dirigeants (es) fermes ,forts (tes) agissants (tes),autrement dits des gens capables d'agir efficacement et qu'à t'Elle ??? Des individus qui depuis des décennies des démagogues ont entre autre affaibli nos moyens de défense ,leur efficacité donc résultats. Mais qui les à portés (es) au pouvoir ?" Un peuple n'a que. les dirigeants qu'il mérite" a dit un de nos politiques au début du siècle dernier. A méditer ....

  • Sur le moment, c'est la colère et la douleur qui parlent !!!Pour le fond du sujet, l'état actuel et le pouvoir en place ne sont plus capables d'assurer notre sécurité...

  • il avait certainement d'autres moments pour montrer son mécontentement... à mon avis la motivation des quelques dizaines de sifflets des populistes d'extrême droite sans cervelle étaient venus sur place pour huer l'exécutif, non pour un recueillement digne de ce nom.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]