La question du jour:

Pensez-vous que ça aille "mieux" en France ?




Pensez-vous que ça aille "mieux" en France ?
François Hollande sur le plateau de l'émission "Dialogues citoyens" de France 2, le 14 avril 2016.

Orange avec AFP, publié le lundi 09 mai 2016 à 07h00

Malgré ce que martèle François Hollande et son gouvernement, 73% des Français estiment que sur "aucun des sujets" tels que la croissance, la sécurité ou l'emploi les "choses vont mieux".

La France "va mieux" assurait le président de la République sur le plateau de l'émission "Dialogues citoyens" le 14 avril dernier. Une formule qu'il ne cesse depuis de répéter, même s'il a concédé que ça n'allait pas mieux "pour tout le monde".

"Nous avons bien redressé le pays depuis quatre ans, je fais en sorte qu'il y ait un certain nombre de redistributions, dans la maîtrise de nos finances publiques", a-t-il encore expliqué dimanche lors des commémorations du 8 mai, insistant une nouvelle fois que le pays "va mieux, mais pas forcément pour beaucoup de nos compatriotes".



Depuis trois semaines, ses ministres et même anciens ministres s'y mettent aussi. Après Emmanuel Macron le 25 avril dernier, c'est l'ancien membre du gouvernement Pierre Moscovici qui a soutenu ce dimanche la formule du chef de l'État. "Manifestement, il cherche à imprimer une formule, un gimmick", a commenté son ancien directeur de campagne sur BFMTV. "Oui il y a des améliorations quand on regarde l'économie française", a ajouté le commissaire européen aux Affaires économiques, rappelant les prévisions de croissance de Bruxelles pour la France : 1,3 % pour 2016, et 1,7% pour 2017. "Qu'on soit pour François Hollande ou pas, on doit s'en féliciter", selon lui.



Pour autant, cette "méthode Coué" ne fonctionne pas auprès des Français. Un sondage* OpinionWay pour Metronews/LCI publié dimanche indique que 73% des personnes interrogées, et 43% des électeurs socialistes, estiment que sur "aucun des sujets" tels que la croissance, la sécurité ou l'emploi les "choses vont mieux". 62% des sondés estiment que les dernières mesures gouvernementales (primes aux professeurs d'école, mesures pour les jeunes, aides aux agriculteurs et entreprises) sont des "manœuvres inutiles et coûteuses à un an de la présidentielle". Par ailleurs, une autre enquête OpinionWay** montre que seuls 18% des Français se disent satisfaits de l'action de François Hollande. Le Premier ministre Manuel Valls obtient de son côté 23% de satisfaits.

* Ce sondage a été réalisé les 3 et 4 mai auprès de 960 personnes.
** Ce sondage a été réalisé du 2 au 4 mai par téléphone auprès de 1.007 personnes (méthode des quotas).

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU