Week-end de Pâques : 10.500 personnes ont été verbalisées, selon Gérald Darmanin

Week-end de Pâques : 10.500 personnes ont été verbalisées, selon Gérald Darmanin
Gérald Darmanin à Paris, le 2 mars 2021.

publié le mardi 06 avril 2021 à 11h13

L'essentiel des verbalisations portaient sur le non respect du couvre-feu après 19 heures et des regroupements de plus de 6 personnes.

Emmanuel Macron avait annoncé une "tolérance" pendant le week-end de Pâques pour permettre aux Français de choisir leur lieu de confinement ou d'organiser la garde de leurs enfants. Ce qui n'a pas empêché les forces de l'ordre de procéder au contrôle de "plus de 100.000" personnes, a indiqué mardi 6 avril le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. Ces contrôles ont donné lieu à 10.500 verbalisations.

"Plus de 100.000, 103.000 contrôles ce week-end pascal" ont eu lieu, a assuré Gérald Darmanin sur Europe 1. Ces verbalisations ont été réalisées "essentiellement pour non respect du couvre-feu après 19 heures et au regroupement de plus de 6 personnes", a précisé le ministre.


Le ministre est également revenu sur les rassemblements sans masque qui ont eu lieu à Lyon et à Marseille. "Il y a eu des comparutions immédiates et des condamnations à Marseille, et nous continuons une enquête pour retrouver les organisateurs de cette manifestation, a-t-il expliqué. Plusieurs personnes ont été entendues, je laisserai le parquet de Marseille communiquer plus précisément."

"À Marseille, à Lyon, les personnes sont poursuivies et condamnées, a encore expliqué Gérald Darmanin. Les deux organisateurs du rassemblement des quais de Saône seront jugés le 27 avril prochain, ont été placés sous contrôle judiciaire et risquent un an de prison ferme."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.