Wauquiez : "Je propose d'augmenter le temps de travail pour tous les fonctionnaires"

Wauquiez : "Je propose d'augmenter le temps de travail pour tous les fonctionnaires"
Laurent Wauquiez lors de son discours de rentrée, le 26 août aux Étables en Haute-Loire

, publié le mardi 28 août 2018 à 11h45

Invité de la matinale de RTL, le patron des Républicains a réclamé des efforts de la part des fonctionnaires, tandis qu'il fustige la politique du gouvernement envers les retraités.

L'annonce risque de déplaire à certains. Pour faire des économies dans les dépenses publiques, Laurent Wauquiez suggère de faire travailler davantage les agents de la fonction publique. "Je propose d'augmenter le temps de travail pour tous les fonctionnaires, la moitié du gain pour les salaires et l'autre moitié aux économies", a déclaré le président des Républicains mardi 28 août sur RTL.



"Trop, c'est trop"

Outre la question du temps de travail des fonctionnaires, le président des Républicains s'est attardé sur une autre catégorie de la population, qu'il a cette fois défendue : les retraités, victimes selon lui de "l'acharnement" du gouvernement. Laurent Wauquiez a dénoncé la décision de l'exécutif de ne pas revaloriser les pensions de retraite. "C'est la première fois depuis 40 ans que les retraités ne verront pas leur pouvoir d'achat augmenter autant que l'inflation. (...) Trop, c'est trop", a lancé le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, qui estime "faire mieux qu'Emmanuel Macron dans les responsabilités" qui sont les siennes.



Fusion des prestations sociales

Outre la fonction publique et les retraites, Laurent Wauquiez a abordé la question des allocations sociales, que le gouvernement pourrait geler l'an prochain. Le chef de file de la droite propose de fusionner toutes les prestations existantes en une seule et même pension. "On a aujourd'hui 47 aides sociales différentes à gérer. La complexité aboutit à un coût exponentiel. Je propose juste une aide sociale, 5 milliards d'économie en frais de gestion", a-t-il lancé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.