Violences faites aux femmes : Emmanuel Macron "sensible à l'appel de Muriel Robin", selon Marlène Schiappa

Violences faites aux femmes : Emmanuel Macron "sensible à l'appel de Muriel Robin", selon Marlène Schiappa
Marlène Schiappa, à l'Assemblée nationale, le 24 juillet 2018.

Orange avec AFP, publié le dimanche 23 septembre 2018 à 19h31

La secrétaire d'État en charge de l'égalité entre les femmes et les hommes rappelle la volonté du gouvernement à lutter contre ces violences.

"L'État fait tout ce qui est en son pouvoir mais il ne pourra pas tout tout seul, il faut qu'il y ait un réveil citoyen", a réagi sur Europe 1 Marlène Schiappa après la publication d'une tribune dans le Journal du Dimanche pour réclamer davantage de moyens en faveur des femmes battues, lancée par Muriel Robin.



"Je crois que c'est salutaire qu'il y ait un appel de personnalités avec des gens aussi populaires et sur lesquels les Français portent un regard aussi bienveillant que Muriel Robin", estime encore la secrétaire d'État en charge de l'égalité entre les femmes et les hommes.

"Le gouvernement fait tout ce qui est en son pouvoir"

Quant aux critiques du manque de moyens alloués à la cause, Marlène Schiappa défend : "c'est totalement faux, le président de la République a décrété l'égalité femmes - hommes, grande cause du quinquennat avec un budget maintenu puis ensuite en hausse".

"J'ai échangé avec Muriel Robin pour convenir d'un rendez-vous et je vous confirme que le président de la République a été extrêmement sensible aux propos de son interview, puisque c'est lui qui me l'a fait connaître. Il est très touché par cette interview", assure la secrétaire d'Etat.

"Le gouvernement fait tout ce qui est en son pouvoir, mais il faut surtout que tous les jours, il y ait des actions qui soient mises en place par les témoins de ces violences", conclut-elle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.