Wirathu, la voix du nationalisme bouddhiste birman

par afp

Le moine birman ultra-nationaliste Wirathu est désormais libre de parler, son interdiction de prise de parole publique venant d’expirer: il en profite pour renouer avec ses dénonciations de parti pris, dans la crise des musulmans rohingyas, de la communauté internationale, qualifiée de "cheval de Troie" pro-musulman.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.