Valls: "Il y a une parole publique qui s'est libérée" - 06/06

par BFMTV

Le ministre de l'Intérieur relie l'agression de Clément Méric à des sympathisants d'extrême droite, mais il ne fait aucun lien avec la "Manif pour tous". "Je me méfie de tous les amalgames. Soyons prudent, j'en appelle au rassemblement, l'essentiel est d'interpeler ces individus", a insisté Manuel Valls.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.