Valls: "Il n'y aura pas de remise en cause" des 35 heures

par BFMTV

"Les Français n'ont rien à faire avec les polémiques qui tirent vers le passé. Il n'y aura pas de remise en cause du temps de travail et des 35 heures. (...) Les vrais sujets sont l'emploi et la croissance. Les petites phrases font mal à la vie publique", a balayé Manuel Valls vendredi lors d'une visite d'un centre d'apprentis à Châlons-en-Champagne. Jeudi, Emmanuel Macron n'avait pas hésité à donner un nouveau coup de griffe contre les 35 heures devant l'université d'été du Medef. La gauche "a pu croire à un moment, il y a longtemps, que la politique se faisait contre les entreprises. Ou au moins sans elles" et "que la France pourrait aller mieux en travaillant moins. C'était des fausses idées", a déclaré le ministre de l'Economie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.