Valérie Pécresse : "Les migrants en situation irrégulière doivent être raccompagnés chez eux"

par LCP

Valérie Pécresse a réagi vendredi dans Parlement Hebdo à la polémique née à la suite de l'évacuation de camps de migrants situés Porte de la Chapelle et à la Halle Pajol, à Paris, cette semaine. "Tous les étrangers en situation irrégulière, déboutés du droit d'asile, qui sont sur le territoire français doivent être raccompagnés chez eux", a affirmé la candidate Les Républicains à la présidence de la région Ile-de-France.L'ancienne ministre a dénonce la présence de "dizaines de bidonvilles, ne serait-ce qu'en Ile-de-France". "Ce n'est pas en éparpillant le problème sur toute l'Ile-de-France ou en dispersant les migrants sans leur offrir de solution d'accueil que l'on résoudra le problème : l'accueil oui, mais un accueil provisoire."Valérie Pécresse estime qu'il faut "empêcher les bateaux de quitter les côtes libyennes" en faisant un "blocus" afin de "cass

Vos réactions doivent respecter nos CGU.