Union nationale : à droite comme à gauche, de plus en plus de sceptiques

par LCP

L’union nationale est-elle un piège de l’exécutif ? Un "piège à cons" comme le disent certains députés ? La question agite les hommes politiques de droite comme de gauche depuis les résultats historiques du Front national aux élections régionales.

Si certains, comme Jean-Pierre Raffarin ou Xavier Bertrand, appellent de leurs vœux à une meilleure coopération entre le Parti socialiste et Les Républicains, d’autres se montrent bien plus méfiants face aux invitations répétées du Premier ministre Manuel Valls et de François Hollande à une "concorde" nationale. Décryptage avec Céline Martel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.