Une partie de l'opposition indignée par les propos d'Emmanuel Macron à la conférence des évêques de France

par LCP

Le chef de l’Etat veut "réparer le lien entre l'Eglise catholique et l'Etat". Lundi, il était invité pour la 1ère fois à s'exprimer devant la conférence des évêques de France. Il a appelé les catholiques à réinvestir la scène politique. La gauche a aussitôt accusé le président d'atteinte à la laïcité et à la loi de 1905. Les précisions d’Alice Rougerie avec Béatrice Fainzang.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.